Étiquette : Tribunal Révolutionnaire

30 juillet 2016

Pierre Proli, un des meilleurs agents de l’étranger

Officiellement reconnu par un receveur général des Domaines de la famille impériale, Pierre, Joseph, Berthold Proli (et non « Proly ») (1752-1794) est probablement le bâtard du Chancelier autrichien et prince Anton von Kaunitz (1711-1794). Par sa mère, il est apparenté au Prussien « Anacharsis » Cloots. Noceur, spéculateur boursier fort bien informé, il vit à Paris et y mène grand train depuis 1783. En 1791-92, il loge chez […]

Partager :
8 juillet 2016

Pascal Paoli, alibi des indépendantistes corses

Fils du patriote corse qui avait vaincu les Génois en 1734 et était devenu ministre des Finances du roi Théodore avant de finir ses jours exilé à Naples, Pascal Paoli (1725-1807) est officier de l’armée napolitaine quand, en 1755, les Corses, de nouveau révoltés contre la République de Gênes, l’appellent à leur tête.

Partager :
6 juillet 2016

Thomas Paine, un « citoyen d’honneur » haineux, intrigant et délateur

Né en Grande-Bretagne dans un foyer de corsetiers quakers, Thomas Paine (1737-1809) est matelot, fonctionnaire, révoqué à deux reprises en raison de son indiscipline et de ses indiscrétions, puis artisan, déclaré failli. Il rencontre Benjamin Franklin à Londres, en 1774, et passe en Pennsylvanie, où il entame une carrière de journaliste antiesclavagiste. En 1776, son livre antimonarchiste The Common Sense est un best-seller et devient […]

Partager :
2 juillet 2016

Jean Pache, le « Tartufe de la Révolution »

Fils d’un Suisse de la domesticité du maréchal Charles de La Croix de Castries, Jean, Nicolas Pache (1746-1823) se distingue très jeune par son intelligence et sa puissance de travail. C’est un fils d’immigré, naturalisé. En 1774, il rencontre le mathématicien Gaspard Monge, avec lequel il se lie d’une amitié durable.

Partager :
17 juin 2016

André Masséna, tacticien et pillard hors-pair

Fils de vigneron et petit commerçant niçois (donc sujet du roi de Piémont-Sardaigne), André Masséna (1758-1817) est orphelin de père très tôt. Il devient mousse, puis soldat (1775) de l’armée du roi de France, ce qui fait de lui un sujet de Louis XVI. En 1789, il est adjudant (depuis 1784) et franc-maçon comme de nombreux soldats.

Partager :
13 juin 2016

Marie-Antoinette, reine de France

Dixième des onze enfants du couple impérial formé de Marie-Thérèse, fille unique de l’Empereur Charles VI, et de François de Lorraine, Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine, reine de France (1755-1793) a été éduquée en sauvageonne, ignare, rebelle à tout effort intellectuel, mais charmeuse au plus haut point. Lorsqu’en 1768, l’on pense à elle comme éventuelle épouse du Dauphin, elle ne sait que danser… et mal ! On expédie […]

Partager :
7 juin 2016

Jacques Mallet du Pan, l’homme du « juste milieu »

Fils de pasteur calviniste et citoyen genevois, Jacques Mallet du Pan (1749-1800) fut condisciple d’Étienne Clavière. C’est un journaliste libéral et réformiste, opposé à tout mouvement révolutionnaire. Il se fixe à Paris en 1783, après les déboires de la révolution genevoise de l’année précédente. Il rédige des articles de tendance « monarchienne » (monarchiste et réformatrice) pour Le Mercure de France de 1789 à 1792.

Partager :