Étiquette : Shoah

6 janvier 2020

Les Français vont-ils être capables de se supporter ?

Dans la Rome antique, après chaque époque de guerre civile, on décrétait une Indulgentia perfecta. Non pas cette « indulgence plénière », cette « absolution » laxiste de ceux qui ont ensuite dominé l’Urbs, prenant (fort mal) le relais des grands républicains, puis des empereurs les plus efficaces, mais l’amnistie pour tous les délits et une peine modérée pour les crimes politiques d’une époque terminée (per-fecta : une fois les […]

Partager :
6 octobre 2018

Le retour des procès en sorcellerie

« Le droit, à l’ombre de l’antifascisme et de la Shoah, (a) été absorbé par la nouvelle morale antidiscriminatoire dite, par extension, antiraciste… » (Entretien avec maître Éric Delcroix ; propos recueillis par Fabrice Dutilleul). En cette période exacerbée de chasse aux sorcières (récemment, les campagnes de haine ou de censure contre Éric Zemmour, Michel Onfray, Alain Finkielkraut, etc.), il nous a paru important de […]

Partager :
14 mai 2018

1966-1968. Approche historique de la chienlit occidentale (01)

Cette année les ex-héros – devenus gras et repus de sinécures – de la « révolution de 1968 »  célébrent leurs exploits. Il peut paraître utile de présenter, de façon non-conventionnelle, mais assez exacte, les faits et leurs moins improbables soubassements. Avoir été témoin de la chose a permis de prendre note, jour après jour, des événements rendus publics. Puis l’étude, forcément partielle, de ce qui parut […]

Partager :
8 février 2018

Deux amendements à la loi mémorielle polonaise font des remous

Par Olivier Bault. Pologne – Comme beaucoup de pays, la Pologne a fait de la négation ou de la minimisation des crimes nazis, et notamment de la Shoah, un délit passible de prison. Deux amendements votés par la Diète le 26 janvier puis par le Sénat le 31 janvier font des remous à l’international. Si le PiS s’attendait sans doute à des réactions hostiles en Ukraine […]

Partager :
1 juillet 2017

À la mémoire du courage

  Une « grande cause » est la traduction des idéologies post-modernes qui exaltent les vertus de l’individualisme et des émancipations de toutes sortes, soutenues par l’exergue des valeurs démocratiques : paix, générosité, solidarité, tolérance, droits de l’homme, multiculturalisme, mixités diverses.

Partager :