Étiquette : Michel Barnier

1 juin 2020

Brèves d’Europe

Union européenne. Dans une visioconférence au sujet du Brexit, le négociateur britannique David Frost accuse l’Union de faire obstacle en incluant « une série de propositions inédites et déséquilibrées relatives à ce qui est nommé Level Playing Field ». Pour Michel Barnier, Londres essaie, en réalité, d’avoir « le meil­leur des deux mondes ». Et d’ajouter : « Nous n’allons pas mar­chander nos valeurs européennes au bénéfice de l’économie […]

Partager :
27 mars 2020

Chronique médiatique du confinement au 26 mars

ALORS QUE LES FRANÇAIS COMMENCENT À S’HABITUER TANT BIEN QUE MAL AU CONFINEMENT, CETTE PÉRIODE DE RÉCLUSION ADMINISTRÉE POURRAIT DURER PLUS LONGTEMPS QUE LES 15 JOURS ANNONCÉS INITIALEMENT. CETTE DRÔLE DE GUERRE DÉCRÉTÉE PAR LE PRÉSIDENT MACRON EST RICHE EN ACTUALITÉ. AVEC LE PRÉSENT ARTICLE, L’OJIM RELÈVE QUELQUES ÉLÉMENTS SAILLANTS DANS L’ACTUALITÉ DES MÉDIAS. LE CROISEMENT DES SOURCES ET LA JUXTAPOSITION DES ÉLÉMENTS PERMETTENT DE […]

Partager :
24 octobre 2019

Brèves d’Europe

Union européenne. Le sommet européen qui doit avoir lieu fait l’objet d’intenses discussions à la hauteur du sombre contexte dans lequel il s’inscrit : les relations de l’UE avec la Turquie, le Brexit, les menaces de sanctions commerciales américaines. C’est bien tout l’environnement de l’UE qui vacille.

Partager :
12 septembre 2019

Brèves d’Europe

Union européenne. Le négociateur en chef de l’Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, a exclu de renégocier l’accord de divorce avec le Royaume-Uni, renforçant l’hypothèse d’un Brexit « dur » le 31 octobre.

Partager :
3 avril 2019

Brexit ? Pas sûr…

Le feuilleton continue, inlassablement, avec ses rebondissements, ses atermoiements, ses négociations incluant le problème de l’Irlande – ou des Irlande, du Nord et l’Eire-, celui de Gibraltar, des zones de pêche, du pétrole de la mer du Nord.

Partager :
16 novembre 2018

Brexit : le coup de poignard dans le dos des électeurs

par Olivier Bault. La discussion a, paraît-il, été chaude mercredi lors de la réunion de Theresa May et de ses principaux ministres. Il a fallu cinq heures au Premier ministre britannique pour convaincre son gouvernement de soutenir le projet d’accord avec l’UE sur les conditions du Brexit. Selon le Telegraph, onze membres du gouvernement sur 28 se seraient prononcés contre, et l’on s’attendait jeudi matin à ce qu’au […]

Partager :
8 octobre 2018

Forme et avenir de la Coopération Structurée Permanente

par Michel Grimard, Président du ROUE. La flamme, née du Conseil franco-allemand de défense et de sécurité du 13 juillet 2017 enclenchant la Coopération Structurée Permanente, semble vaciller. Pourtant, plus que jamais, la France et l’Allemagne doivent être conscientes de l’impérieuse nécessité de mettre en place une politique commune de défense, qui sera incitatrice pour les autres membres de l’Union européenne. Que sont devenues la volonté […]

Partager :
22 septembre 2018

Brèves d’Europe

Union européenne. Nicolas Chapuis, 61 ans, ministre plénipotentiaire, vient de prendre les fonctions d’ambassadeur, représentant de l’Union européenne en Chine. C’est un ancien ambassadeur au Canada et en Mongolie, ancien directeur des systèmes d’information à la direction générale de l’administration et de la modernisation du Quai d’Orsay, ancien préfet des Hautes-Alpes, ancien ministre conseiller à Pékin.

Partager :
12 septembre 2018

Brèves d’Europe

  Union européenne. Le négociateur en chef de l’UE sur le Brexit, Michel Barnier, a ouvert la porte à une brève prolongation des négociations avec Londres, à ce jour dans l’impasse, en indiquant qu’elles devraient être bouclées « d’ici à mi-novembre ». Jusqu’ici, il est prévu qu’elles aboutissent d’ici au Conseil européen du 18 octobre.

Partager :
24 mai 2018

Brexit : le chantage de Bruxelles

par Olivier Bault. Comment faire pour éviter de rétablir des contrôles frontaliers entre l’Irlande du Nord et la république d’Irlande tout en quittant l’union douanière européenne ? C’est le casse-tête auquel doit aujourd’hui faire face le gouvernement britannique. La solution préférée par Bruxelles serait que les Britanniques restent dans l’union douanière et acceptent donc de continuer d’appliquer les règles européennes, y compris en matière de liberté de circulation […]

Partager :