Étiquette : Georges Feltin-Tracol

26 octobre 2016

Le président flingueur de Manille

  L’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard se voulait chantre du « parler vrai ». Au cours de la présidentielle de 2012, Jean-Luc Mélenchon se réclamait volontiers du « parler dru », mais aucun n’égale le nouveau président des Philippines, adepte du « parler cru. »

Partager :
12 octobre 2016

La Turquie ne doit rien lâcher

  Précipité, mal préparé et mal conduit, le coup d’État du 15 juillet 2016 qui visait à renverser le gouvernement turc se solda par un échec retentissant. La réaction du président islamiste conservateur Recep Tayyip Erdogan fut prompte et implacable. Une gigantesque purge affecta autant l’armée que l’administration, la police que les milieux économiques, le monde médiatique que les associations sportives.

Partager :
1 octobre 2016

Un dimanche déterminant

Le calendrier se montre parfois facétieux à moins qu’il apprécie les fameux « nœuds historiques » mis en lumière par Alexandre Soljénitsyne dans ses études sur la révolution russe. Le dimanche 2 octobre sera une journée déterminante à plus d’un titre.

Partager :
28 septembre 2016

Le relèvement de la Russie

Le 18 septembre dernier, 110 millions d’électeurs russes ont élu leurs députés à la Douma d’État pour les cinq prochaines années. Les Occidentaux dénoncèrent pour l’occasion les restrictions faites aux candidats d’opposition prévues par le code électoral. Ces âmes sensibles devraient plutôt regarder en Californie où les candidatures indépendantes sont quasi impossibles, en France et en Grande-Bretagne où des forces politiques importantes ne sont guère […]

Partager :
26 juin 2016

Incertaine Espagne

Il ne fait pas bon actuellement d’être un bureaucrate de Bruxelles. Après des résultats municipaux calamiteux pour le Système en Italie et un Brexit aussi soudain qu’inattendu, la capitale de l’Union pseudo-européenne tremble maintenant pour l’Espagne.

Partager :
24 juin 2016

Ni in, ni out

Écrit pour Radio Libertés et EuroLibertés du 23 juin 2016 par Georges Feltin-Tracol, écrivain, collaborateur de la revue Réfléchir & Agir. Il faut saluer la clairvoyance du Général De Gaulle qui, à deux reprises en 1963 et en 1967, rejeta l’adhésion britannique aux Communautés européennes. Dans ce domaine comme dans tant d’autres, la trahison revient à son successeur immédiat, Georges Pompidou qui, en 1972, accepta l’entrée de […]

Partager :