Étiquette : corruption

20 janvier 2018

Géopolitique de la conspiration contre les peuples

« C’est le citoyen, en final, qui paye la corruption. Quelle ironie ! »  Entretien avec Gilles Falavigna, auteur du livre Géopolitique de la conspiration contre les peuples (éditions Dualpha) (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul).  Les théories du complot foisonnent et certaines touchent le grotesque. Comment peuvent-elles être crédibles ? Il y a un conflit idéologique global, Gauche-Droite, Universalisme-Nationalisme, Matérialisme-Spiritualisme. Alors qu’il est fait sous couvert de la raison, c’est […]

Partager :
3 janvier 2018

L’ambassadrice de France en Roumanie traitée d’idiote…

Par Modeste Schwartz. Le manque de talent des Français, et notamment de leurs diplomates, en langues étrangères est d’ores et déjà un thème classique de plaisanteries en Europe centrale. Constatation d’autant plus amère qu’elle contraste avec l’anglophonie galopante (quoique souvent pas très correcte grammaticalement) de la nouvelle équipe au pouvoir à Paris. En général, néanmoins, l’atmosphère reste bon enfant, et la surdité linguistique du diplomate […]

Partager :
21 octobre 2017

Vers un capitalisme populiste ?

Au sot XIXe siècle, avec son arrogance scientiste, a succédé le grotesque et sanglant XXe siècle. Le comble de la sottise fut atteinte dans les dictatures marxistes où l’on a fait croire aux plus authentiques militants – souvent doués d’une forte conscience éthique, mise hélas au service d’une utopie insane – qu’il était mauvais, voire criminel de gagner beaucoup d’argent, même en contrepartie d’un travail honnête et […]

Partager :
9 octobre 2017

La vérité dangereuse

Il est évident, pour tout esprit libre de dogme(s), qu’il n’existe pas plus de vérité politique, philosophique ou juridique qu’il n’existe de vérité historique ou religieuse. Toutefois, il existe une vérité factuelle : les faits d’observation forment des évidences et nier ces évidences définit médicalement le délire.

Partager :
3 juillet 2017

La démocratie est vraiment hors de prix

  La moralisation de la vie politique serait en marche. Et même en marche accélérée à voir les scandales qui se succèdent, du Penelopegate à l’exfiltration – comme il a été joliment dit pour parler de l’éjection des Modem Bayrou-Sarnez-Goulard et du LREM Richard Ferrand – des ministres débarqués du nouveau gouvernement…

Partager :
19 juin 2017

Vers la fin (au moins provisoire) du politicien professionnel ?

C’est ce que les Français seraient en droit d’espérer puisque les deux candidats qui se sont affrontés au second tour des présidentielles étaient d’accord sur ce point. Eux-mêmes avaient une expérience de la vie active – même si elle était restreinte –, comme employé de banque de haut niveau pour le gagnant, comme avocate, puis conseillère juridique pour sa rivale malheureuse.

Partager :
4 juin 2017

France bananière

Qui échappe encore, dans notre classe politique, à la suspicion de corruption, prise d’intérêt illégal, favoritisme ou à on ne sait encore quelle accusation possible ? Il semblerait que plus un élu proclame – la main sur le cœur et « craché, juré les yeux dans les yeux » – être un garant de la probité, valeur suprême de son engagement, plus il risque que ne lui tombe désormais […]

Partager :
13 janvier 2017

Hongrie : les ONG inquiètées par une loi sur la transparence

Les militants d’ONG en Hongrie craignent que l’investiture prochaine de Trump en tant que président des États-Unis puisse créer une opportunité pour Viktor Orbán de cibler des ONG financées par des soutiens étrangers. Un nouveau projet de loi en Hongrie fait débat. Il stipule que les dirigeants des ONG qui opèrent en Hongrie devront rendre public leurs biens personnels, afin d’assurer une plus grande transparence des ONG, en particulier celles […]

Partager :
25 septembre 2016

Office des ténèbres : une somme et un argumentaire de combat

« Il se trouve que presque tout ce qui avilit notre pays s’est trouvé comme condensé dans la politique menée par la IVe et la Ve République. Et c’est avec elles, et contre leur malfaisance, que j’ai grandi, muri… et vieillis ! » Entretien avec Alexis Arette, auteur d’Office des ténèbres (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) Vous revenez donc sur votre engagement politique avec votre […]

Partager :