15 décembre 2018

Le Père Noël est en jaune

Par Joël Zaremba

Sous les bourrasques de pluie dans cette France crépusculaire, l’envie de vacances et de liberté retrouvée fait battre mon cœur. Partout dans le monde, des peuples ont osé, pour déposer sur les visages des enfants, des femmes et des hommes des sourires chez nous toujours interdits. L’esprit en voyage, sur les plages ensoleillées de Rio ou sur la place Saint-Marc avec un vrai café italien, en Andalousie sur les parvis de la cathédrale Santa Maria du Siège à Séville, je n’imaginais pas.

pere-noel-gilet-jaune

Je suis tout émerveillé que ces peuples audacieux aient fait sauter les verrous. Je veux aller voir tous ces gens, les embrasser, parler avec eux, bref, comprendre.

Non je n’imaginais pas un jour le Père Noël en jaune. Comment est-il venu chez nous ? C’est arrivé comment ? Je ressens tellement, depuis tellement longtemps la chape de plomb à regarder mes concitoyens soumis se soumettre encore et encore et encore… Et puis soudain, une lumière, l’étoile d’un berger, un gilet, jaune, comme une idée géniale, pour guider le peuple.

Je rêve depuis trop longtemps, sans trop y croire à un refus, le rejet, l’ivresse d’un autre monde, d’une autre vie, d’un ordre nouveau, d’une liberté ressuscitée, de mots libres porteurs d’espoir et de joie de vivre. Cette année le Père Noël est en avance. J’éprouve plus qu’un soulagement de vivre un pareil moment, de respirer.

Je n’imaginais pas ces millions d’hommes et de femmes dire « non ! ». Que cela fait du bien de voir tous ces radars neutralisés (expression policière ou militaire pour désigner l’ennemi abattu), de voir de ses propres yeux la désobéissance civile chère à Thoreau. Quel plus beau cadeau que d’offrir un instant le pouvoir au peuple !

Macron achète les plus pauvres, la classe moyenne n’ira pas se faire crever les yeux ou arracher les mains, pas encore.

Macron a pris des mesures mais pas « la » mesure. Si les choses se limitent, même si c’est le nerf de la guerre, à un peu plus d’argent, il ne faudra pas croire au Père Noël. Mais, le volcan sautera.

Enfin, Levy (BHL), Bern, Hanouna et Lhermitte, peuvent s’essuyer avec des billets de banque, il y a des mères de famille qui n’en n’ont pas assez pour faire manger leurs enfants. Ces quatre-là symbolisent ensemble les maux de la France.

Nul ne sait comment cela va finir ou ne pas finir. C’est juste amusant de voir que pour une question de prix de l’essence qui va nous conduire à circuler à vélo, c’est le maillot jaune qui gagne !

Pour prendre des mesures il faut avoir pris la mesure mais cela implique l’indépendance. Vive le Général.

Étonnant non ?

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99