9 avril 2017

La campagne électorale au crible du Pinatelescope

Par Euro Libertes

Pinatel

Pinatel est le caricaturiste vedette de Minute durant les années 1960-1970. Pendant plus de quatorze ans, son « Pinatelscope » occupe la dernière page du journal, puis est transplanté à National hebdo où il reste près de huit ans. Pinatel croque le monde politique et artistique pour un grand nombre de journaux parisiens ou régionaux, pendant quarante ans. En 1961, il créé sa propre publication : Le Trait, revue-album (33 numéros) transformée par la suite en laiton d’édition publiant exclusivement ses propres albums. Pour découvrir son site, cliquez ici.

 

Dessin de  Pinatel Macron Le Drian

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertés n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontés aussi dévouées soient elles… Sa promotion, son développement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nécessitent une équipe de collaborateurs compétents et disponibles et donc des ressources financières, même si EuroLibertés n’a pas de vocation commerciale… C’est pourquoi, je lance un appel à nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prêts à nous aider ; il faut dire qu’ils sont très sollicités par les medias institutionnels… et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertés et eux, c’est assez incompatible !… En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.