28 mars 2016

Brèves d’Europe fin mars 2016

Par Patrick Parment

Europe

Union européenne. La Turquie a imposé ses conditions pour empêcher les migrants de gagner l’Europe, voire de les récupérer : augmentation de l’aide financière et accélération de la libéralisation des visas. « Sans un accord sur les visas, nous pourrions annuler l’accord sur la réadmission » a prévenu Volkan Bozkir, le ministre turc des affaires européennes.

Mais, il n’y a pas que cela dans l’accord. Recep Erdogan est revenu à la charge en pressant l’UE d’abandonner sa complaisance envers les rebelles kurdes qui  ont fait encore récemment 35 victimes à Ankara. On va quand même pas virer les Syriens & C° pour accueillir des Turcs !

Federica Mogherini, représentante de l’UE aux Affaires étrangères et à la sécurité a mis en garde contre un afflux possible d’un demi-million de réfugiés en provenance de la Libye.  Plusieurs milliers d’entre eux ont été secourus en trois jours dans le sud de la Méditerranée.

Suisse

La Verte Franziska Teuscher, directrice des affaires sociales en ville de Berne, vient de présenter son projet pilote sur la vente de cannabis dans les officines de la ville. Dès l’an prochain, les fumeurs domiciliés à Berne et âgés de plus de 18 ans pourront en effet s’y approvisionner dans le cadre d’une procédure contrôlée de près par les autorités.

Angleterre

Voyage de cinq jours au Népal, sur ordre de la reine, pour le prince Harry afin de célébrer le 200e anniversaire du traité de Sugauli de 1816 qui signe la paix entre les deux pays.

Accueil traditionnel par cinq jeunes filles encore vierges à Katmandou, visite du Temple d’or, un monastère datant du 12e siècle, à Patan, safari au Bardia National Park avec la WWF et rencontre avec les victimes du tremblement de terre dévastateur de 2015. Et la rencontre avec la présidente Vidhya Devi Bhandari. Question, les 5 vierges le sont-elles encore après le passage d’Harry ?

Le premier ministre David Cameron prend très au sérieux une étude commandée par le patronat anglais. Selon celle-ci, le Brexit, la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, coûterait 100 milliards de livres et détruirait 1 million d’emplois.

Depuis son départ du 10 Downing Street, Tony Blair a constitué un patrimoine de 38 millions de dollars, comprenant au moins 10 maisons et 27 appartements.

Pologne

À la suite des attentats à Bruxelles, la première ministre polonaise, Beata Szydlo, du parti ultraconservateur Droit et justice (PiS) a déclaré : « Vingt-huit états membres de l’UE se sont mis d’accord pour résoudre le problème migratoire par la relocalisation des réfugiés. Après ce qui est arrivé hier, je ne vois pas de possibilité pour qu’à l’heure actuelle des migrants soient accueillis en Pologne. »

La Pologne va se doter dans les prochaines semaines d’une nouvelle loi antiterroriste, permettant notamment une fermeture temporaire des frontières et une surveillance accrue des étrangers, ont indiqué jeudi deux ministres.

Hongrie

Le ministre des affaires étrangères, Peter Szijjarto, a affirmé qu’« aucun esprit sain n’en viendrait plus à discuter le fait que l’immigration illégale et incontrôlée a augmenté le risque du terrorisme en Europe. »

 

Russie

Dès les attentats de janvier à Paris, les responsables politiques russes avaient expliqué, en substance, que la France ne faisait que récolter les fruits d’une immigration musulmane massive.

Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, a appelé mercredi les Européens à « mettre de côté les jeux géopolitiques (…..) pour ne pas permettre aux terroristes de prendre le contrôle de notre continent commun. »