Mardi prochain sera examinĂ© Ă  l’AssemblĂ©e Nationale le projet de ratification du CETA, traitĂ© de libre-Ă©change global entre l’Union EuropĂ©enne et le Canada. NĂ©gociĂ© en coulisses, soutenue par la majoritĂ© LREM et le gouvernement Macron, ce texte a pour ambition de faire tomber les barriĂšres douaniĂšres entre les espaces Ă©conomiques europĂ©en et canadien, et de dĂ©velopper le commerce international au nom de l’idĂ©ologie du libre-Ă©change.

Dans les faits, ce traitĂ© exposera notre Ă©conomie – et en particulier notre modĂšle agricole – au dumping social, fiscal et environnemental exercĂ© par les entreprises canadiennes qui ne sont pas tenues par les mĂȘmes rĂšgles que les entreprises françaises. Le CETA prĂ©voit Ă©galement, dans la droite ligne des prĂ©conisations de la Commission EuropĂ©enne, l’ouverture Ă  la concurrence des services publics et donc, Ă  terme, leur dĂ©mantĂšlement. Pire, ce texte offrira la possibilitĂ© aux multinationales d’attaquer en justice les Etats grĂące Ă  un « SystĂšme de Cour sur l’Investissement » (ISC) : les lobbies financiers et industriels pourraient ainsi faire condamner des Etats souverains, coupables d’avoir adoptĂ© des mesures (nommĂ©es « barriĂšres non-tarifaires ») qui entraveraient le commerce transatlantique (telles que l’interdiction des OGM, la prohibition des farines animales ou du glyphosate, et Ă©videmment la mise en oeuvre d’une politique protectionniste). Il est par ailleurs Ă©vident qu’en accroissant les flux commerciaux et les exportations transatlantiques, et donc le transport naval de marchandises, ce traitĂ© contredit les ambitions prĂ©tendument Ă©cologistes du gouvernement.

En rĂ©sumĂ©, le CETA – Ă  l’instar du TAFTA, le traitĂ© transatlantique UE/USA – constitue un texte Ă©minemment favorable aux grandes multinationales au dĂ©triment des peuples europĂ©ens, de nos entreprises et de notre agriculture. Contre cette logique libĂ©rale et mondialiste, la Dissidence Française propose l’abandon immĂ©diat des nĂ©gociations de ratification du CETA et du TAFTA, l’instauration d’une politique protectionniste et localiste qui favorise les circuits courts par la dĂ©taxation de proximitĂ©, qui protĂšge nos entreprises de la concurrence dĂ©loyale en taxant les importations, et qui assure une relocalisation des activitĂ©s Ă©conomiques par une baisse drastique de la pression fiscale qui pĂšse sur les PME.

Pour la France et les Français d’abord !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99