Auteur : Lionel Baland

Écrivain et journaliste belge francophone (http://lionelbaland.hautetfort.com). Il parle le néerlandais (flamand), l’allemand et l’anglais. Il a travaillé dans les parties francophone, néerlandophone et germanophone de la Belgique, ainsi qu’aux Pays-Bas, et a vécu en Allemagne. Il est l’auteur de quatre livres : Léon Degrelle et la presse rexiste, Déterna, Paris, 2009 ; Jörg Haider, le phénix. Histoire de la famille politique libérale et nationale en Autriche, Éditions des Cimes, Paris, 2012 ; Xavier de Grunne. De Rex à la Résistance, Godefroy de Bouillon, Paris, 2017 et Pierre Nothomb, collection Qui suis-je ?, Pardès, Paris, 2019.
24 août 2016

Sexe en Europe…

  Plutôt que d’envoyer leurs fils défendre le pays au sein de l’armée, des familles afghanes aisées financièrement préfèrent les expédier en Europe.

Partager :
20 juillet 2016

Suède : zones réservées aux femmes ?

  L’arrivée massive de migrants en provenance de pays musulmans menace l’égalité homme femme qui constitue le fondement de la société suédoise. Les attaques sexuelles commises récemment lors de festivals de musique conduisent à un débat à propos de l’instauration, lors de ces événements, de zones réservées aux femmes.

Partager :
17 juillet 2016

Viols en tous genres

Alors que les agressions sexuelles commises par des migrants se poursuivent à travers l’Allemagne, une dame révèle devant une commission d’enquête qu’au moins un viol par pénétration sexuelle a eu lieu lors des événements du Nouvel An qui se sont déroulés devant la gare et la cathédrale de Cologne.

Partager :
5 juillet 2016

Suède et Norvège : La plus jeune victime a 12 ans

  Alors que la Suède et la Norvège sont des pays au sein desquels les femmes bénéficient de nombreux droits, d’un haut statut et peuvent se mouvoir depuis toujours en sécurité, l’arrivée massive de migrants originaires de pays musulmans a changé la donne. Désormais, les agressions sexuelles se multiplient au sein de ces deux États, mais également dans d’autres pays germaniques tels que le Danemark, […]

Partager :
3 juillet 2016

Autriche : la fraude électorale reconnue

La Cour constitutionnelle autrichienne a décidé ce vendredi 1er juillet 2016 que le deuxième tour de scrutin des élections présidentielles, ayant opposé au mois de mai 2016 le candidat indépendant soutenu par le parti écologiste et membre de celui-ci Alexander van der Bellen et le candidat du parti nationaliste FPÖ Norbert Hofer, doit être recommencé.

Partager :
2 juillet 2016

De Rome à Madrid

Durant des décennies, le peuple a eu pour habitude de voter systématiquement, d’élections en élections, quasi exclusivement pour les partis politiques du système. Désormais, cette ère semble révolue un peu partout en Europe. En effet, les partis nationalistes, populistes et parfois postcommunistes captent à travers le continent de plus en plus de votes d’électeurs déçus par le système politique en place, effrayés par les conséquences […]

Partager :
20 juin 2016

La justice allemande banalise les viols commis par les migrants

Au sein des sociétés germaniques, l’afflux de migrants en provenance de pays musulmans conduit à une augmentation massive des agressions sexuelles et des viols. Le phénomène est connu depuis plusieurs années en Suède et en Norvège. L’ouverture des frontières en août 2015 par la chancelière allemande Angela Merkel a mené à l’explosion du nombre de ces faits en Allemagne et en Autriche. Face à cette […]

Partager :
26 mai 2016

Norbert Hofer spolié de victoire en Autriche

  Le candidat du parti nationaliste d’Autriche FPÖ Norbert Hofer a perdu, avec 49,7 % des voix, le deuxième tour des élections présidentielles de ce 22 mai 2016 l’opposant au candidat indépendant soutenu par le parti écologiste et membre de celui-ci Alexander Van der Bellen. Ce résultat exceptionnel, proche de la victoire, a été réalisé malgré les embûches en tous genres placées en travers du chemin de […]

Partager :
7 avril 2016

Vers un tremblement de terre politique en Autriche

 Alors que les partis sociaux-démocrates et sociaux-chrétiens se partagent le pouvoir en Autriche depuis la fin de la IIe Guerre mondiale, le pouvoir d’attraction de ces deux organisations politiques du système s’effondre. Cette situation peut conduire à un tremblement de terre politique consistant à l’élimination à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle du 24 avril 2016 des candidats de ces deux partis.

Partager :