Du Grand Bazar au Grand Remplacement

"Il ne faut pas se payer de mots !"

Une extrĂȘme prudence toute naturelle, quelque peu renforcĂ©e par la frĂ©quentation du « mainstream » mĂ©diatique (j’adore utiliser ce terme, il vous classe un homme) m’inclinerait Ă  ne pas frĂ©quenter des individus douteux comme par exemple Finkielkraut, Houellebecq ou encore Zemmour... Lire la suite