5e Colonne mahométane

"Combien de morts faudra-t-il pour enfin ouvrir les yeux ?"

Un fou furieux antillais et mahomĂ©tan, employĂ© au ministĂšre de l’IntĂ©rieur, poignarde quatre employĂ©s de la PrĂ©fecture de police de Paris. Et il ne s’agirait ni d’un crime raciste anti-Blancs ni d’un attentat de djihadiste !!! (suite…)... Lire la suite