Ils n’en mouraient pas tous, mais tous Ă©taient frappĂ©s

"Quand Bernard-Henry LĂ©vy affirme que « populisme » est un « sale mot » "

Lorsque, au sortir de mon adolescence, j’avais dĂ©couvert Ă  la lecture d’HĂŽtel du Nord que son auteur, EugĂšne Dabit, Ă©tait le premier laurĂ©at du roman populiste, je m’étais posĂ© la question de savoir quels pouvaient bien ĂȘtre les critĂšres retenus pour postuler Ă  un tel titre. (su... Lire la suite