De Panurge au Sheeple : l’espoir d’une Renaissance occidentale ?

"Dans tous les cas, le but est de « dĂ©sabrutir » "

Bernard Plouvier Au début de notre nouvelle Úre globalo-mondialiste, des résistants nord-américains ont forgé un néologisme, celui de Sheeple : le peuple de moutons, asservi à la désinformation des chaßnes télévisées et devenus dépendants de la nouvelle drogue, les réseaux... Lire la suite

Mysticisme et réalisme : les deux voies du discours populiste

"MĂ©langer le rationnel Ă  l’irrationnel, c’est le B.A.-BA de la propagande politique"

Grand Président Macron poursuit sa destruction à rythme accéléré des valeurs nationales, celles qui forment notre identité de Français, par opposition à la bouillie mondialiste et au pot-pourri multiracial (en anglais : le melting-pot, variante sociologique du Chaudron des sorciÚ... Lire la suite

Le nouveau vandalisme religieux supra-sélectif

"Par l’effet de la Loi de 1905, les contribuables rĂ©parent les dĂ©gĂąts"

C’est bien connu : depuis la Loi de 1905 instaurant la sĂ©paration des Églises et de l’État, nos princes – le PrĂ©sident de la RĂ©publique, son Premier ministre et le titulaire de l’IntĂ©rieur et des Cultes – sont rigoureusement impartiaux dans leur attitude envers les religions, leu... Lire la suite

Le récent saccage de Paris ou le cynisme de nos princes

"Le joueur de flûte Macron et le poker-player Castaner vont-ils triompher ?"

Qu’Emmanuel Macron soit le PrĂ©sident des riches et l’homme lige de l’économie globale, c’est une Ă©vidence pour tout le monde. Ce l’était, d’ailleurs, pour une faible majoritĂ© de Français dĂšs l’élection prĂ©sidentielle. HĂ©las ! Les trĂšs nombreux abstentionnistes ont fait Ă©lire l’ho... Lire la suite

L’implantation en cours de l’État islamo-africain

"Le scénario de la colonisation, à la fois sournoise et violente, est bien rodé"

Depuis la plus haute AntiquitĂ©, la colonisation d’une terre par un peuple fut toujours marquĂ©e par un avantage civilisationnel, mĂȘme si, initialement, il fallait (pas toujours d’ailleurs) se dĂ©barrasser des opposants au progrĂšs, des vieux dĂ©bris d’une sociĂ©tĂ© totalement dĂ©passĂ©e.... Lire la suite