PrĂ©sidentielles de 2022 : un Contrat Ă  dĂ©faut d’Enthousiasme ?

"Le principe du Tout Ă  l’égo"

Toujours et partout, les puissants se sont dĂ©chirĂ©s pour acquĂ©rir le Pouvoir, tandis que le bon peuple s’est contentĂ© de travailler pour survivre, espĂ©rant un avenir meilleur pour ses enfants. C’est, en rĂ©sumĂ©, toute l’histoire humaine, quel qu’ait Ă©tĂ© le rĂ©gime politique. (sui... Lire la suite

Zombie ou Zombies

"Sommes-nous mûrs pour le retour à la barbarie ?"

En lisant les propos de tel ou tel chef d’État ou de gouvernement occidental – et, pourquoi pas, ceux de notre toujours jeune et (redevenu) fringant PrĂ©sident –, l’on se pose inĂ©vitablement une question de fond : lequel de l’orateur ou des auditeurs est le mort-vivant, l’ĂȘtre san... Lire la suite

Quels remĂšdes Ă  l’actuelle dĂ©rĂ©liction occidentale ?

"Rassembler les Nations autour d’une grande idĂ©e maĂźtresse"

Tous les profonds penseurs et les concepteurs de ces projets mirifiques de sociĂ©tĂ© idĂ©ale, qui ont prolifĂ©rĂ© depuis les annĂ©es 1980, sont unanimes : il faut rassembler les Nations autour d’une grande idĂ©e maĂźtresse et leur rendre une appĂ©tence pour la spiritualitĂ©. (suite&hellip... Lire la suite

Rerum novarum.

15 mai 1891 : Rerum novarum (02)

"L’encyclique qui aurait pu changer l’histoire du XXe siùcle"

De son vivant, LĂ©on XIII est un peu entendu en Allemagne et en Autriche, en Belgique et aux Pays-Bas, et pratiquement pas en France. Les chefs des officines marxistes ont immĂ©diatement perçu le risque, comme les adorateurs de Mammon. Il leur faut impĂ©rativement rĂ©duire l’influenc... Lire la suite

15 mai 1891 : Rerum novarum (01)

"L’encyclique qui aurait pu changer l’histoire du XXe siùcle"

Lorsque au troisiĂšme tour de scrutin, au conclave de 1878, le cardinal camerlingue Vincenzo Pecci devient le pape LĂ©on XIII, nul ne sait que ce trĂšs savant thomiste, excellent prĂȘtre, d’un abord trĂšs simple, va ĂȘtre le plus grand pontife de l’époque moderne. (suite…)... Lire la suite

De l’écologie aux Verts : tradition et trahison

"Les trois grands groupes du milieu trÚs disparate des écologistes "

Si l’on considĂšre les idĂ©es et leurs inspirateurs, on peut diffĂ©rencier trois grands groupes dans le milieu trĂšs disparate des Ă©cologistes : les mystiques (pas forcĂ©ment dĂ©lirants ; ce sont souvent d’authentiques savants), les complotistes (qui sont d’honnĂȘtes gens, mais fort ima... Lire la suite

Le nouveau vandalisme religieux supra-sélectif

"Par l’effet de la Loi de 1905, les contribuables rĂ©parent les dĂ©gĂąts"

C’est bien connu : depuis la Loi de 1905 instaurant la sĂ©paration des Églises et de l’État, nos princes – le PrĂ©sident de la RĂ©publique, son Premier ministre et le titulaire de l’IntĂ©rieur et des Cultes – sont rigoureusement impartiaux dans leur attitude envers les religions, leu... Lire la suite

Nouvelle sociĂ©tĂ© – nouvelle criminalitĂ©

"La nature humaine reste invariable dans ses déviances, sa délinquance, sa criminalité"

« Il n’est rien de nouveau sous le soleil » murmurait, il y a vingt-trois siĂšcles, l’un des auteurs les plus profonds de la littĂ©rature mondiale, toutes Ă©poques confondues – car il Ă©tait l’un des plus lucides sur la nature humaine : l’EcclĂ©siaste (pour les initiĂ©s : le Qohelet). ... Lire la suite

Les gaĂźtĂ©s de l’immigration mahomĂ©tane

"L’égorgement comme « Acte gratuit »"

Il paraĂźt que « l’on n’arrĂȘte pas le progrĂšs ». En Europe actuelle, on n’arrĂȘte surtout pas la sottise crasse, le crime abject. En ce dĂ©but d’avril 2019, de « rĂ©chauffement climatique » (si, si !), les carabiniers italiens de Turin viennent d’arrĂȘter un « rĂ©fugié » marocain ou... Lire la suite