Un vieux dicton dit que lorsqu’on touche le fond, on ne peut que remonter (sauf quand on est le FC Tours). Longtemps Ă  l’agonie, les taux de natalitĂ© des pays d’Europe de l’Est connaissent une remontĂ©e parfois importante, notamment en Russie. Sur la pĂ©riode 2006-2016, quelle fut la tendance des diverses nations europĂ©ennes quant Ă  la natalitĂ©.

Plus de 30 % d’augmentation : Russie (34.3 %, taux passĂ© de 1.31 Ă  1.76) et Belarus (30 %, taux passĂ© de 1.33 Ă  1.73).

Plus de 20 % d’augmentation : Lituanie (27 %, taux passĂ© de 1.33 Ă  1.69), GĂ©orgie (23,9 %, taux passĂ© de 1.42 Ă  1.76), TchĂ©quie (22,5 %, taux passĂ© de 1.33 Ă  1.63), SlovĂ©nie (20,6 %, taux passĂ© de 1.31 Ă  1.58) et Lettonie (20 %, taux passĂ© de 1.45 Ă  1,74).

Plus de 10 % d’augmentation : Allemagne (19,5 %, taux passĂ© de 1.33 Ă  1.59), Slovaquie (19,3 %, taux passĂ© de 1.24 Ă  1.48), Monaco (19 %, taux passĂ© de 2.1 Ă  2.5), Ukraine (12,2 %, taux passĂ© de 1.31 Ă  1.47), Liechtenstein (11,9 %, taux passĂ© de 1.51 Ă  1.69), San Marin (11,9 %, taux passĂ© de 1.34 Ă  1.5), Bulgarie (11,5 %, taux passĂ© de 1.38 Ă  1.54) et Hongrie (10,3 % taux passĂ© de 1.35 Ă  1.49).

Plus de 5 % d’augmentation : MacĂ©doine (5,4 %, taux passĂ© de 1.46 Ă  1.54), Andorre (6,9 %, taux passĂ© de 1.30 Ă  1.39), Pologne (7 %, taux passĂ© de 1.27 Ă  1.36), Estonie (1,2 %, taux passĂ© de 1.31 Ă  1.76), Suisse (7,6 %, taux passĂ© de 1.58 Ă  1.60), Bosnie-HerzĂ©govine (8,4 % ; taux passĂ© de 1.18 Ă  1.28), Autriche (8,5 %, taux passĂ© de 1.41 Ă  1.53) et MontĂ©nĂ©gro (9,7 %, taux passĂ© de 1.64 Ă  1.80).

Moins de 5 % d’augmentation : Moldavie (4,91 %, taux passĂ© de 1.22 Ă  1.28), Malte (3,3 %, taux passĂ© de 1.50 Ă  1.55), Serbie (2 %, taux passĂ© de 1.43 Ă  1.46), GrĂšce (1,4 %, taux passĂ© de 1.40 Ă  1.42) et Croatie (0,7 %, taux passĂ© de 1.38 Ă  1.39).

Pas d’augmentation : Portugal (1.36), Suùde (1.85).

Moins de 5 % de diminution : Royaume-Uni (-0,5 %, taux passé de 1.82 à 1.81), Belgique (-0,5 %, taux passé de 1.79 à 1.78), Turquie (-0,9 %, taux passé de 1.31 à 1.76), Espagne (-1,4 %, taux passé de 2.12 à 2.10), Irlande (-1,5 %, taux passé de 1.93 à 1.90), Italie (-2,1 %, taux passé de 1.37 à 1.34), Danemark (-3,7 %, taux passé de 1.85 à 1.78), Pays-Bas (-4 %, taux passé de 1.72 à 1.65), Albanie (-4,1 %, taux passé de 1.67 à 1.60) et France (-4,5 %, taux passé de 1.98 à 1.89).

Plus de 5 % de diminution : Roumanie -5,6 %, taux passé de 1.31 à 1.34), Chypre (-9,8%, taux passé de 1.52 à 1.37) et NorvÚge (-9,9 %, taux passé de 1.52 à 1.71).

Plus de 10 % de diminution : Finlande (-14,6 %, taux passé de 1.80 à 1.57)

Plus de 15 % de diminution : Luxembourg (-15,1 %, taux passé de 1.65 à 1.40), Kosovo (-15,2 %, taux passé de 2.43 à 2.06) et Islande (-15,9 %, taux passé de 2.07 à 1.74).

Plus aucun pays d’Europe, mis Ă  part la ville-Ă©tat de Monaco, n’est au-dessus de l’indice de renouvellement des gĂ©nĂ©rations.

Hristo XIEP.

Extrait de: Source et auteur.

Article paru sur le site Les Observateurs.ch.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99