La chanceliÚre allemande Angela Merkel fait face à une catastrophe suite à sa politique migratoire qui a échoué, selon un nouveau rapport.

Au cours des six premiers mois de 2016, les migrants ont commis 142’500 crimes selon l’Office fĂ©dĂ©ral de la police criminelle.

Et le pays a été frappé par une vague de crimes violents horribles, y compris des viols, des agressions sexuelles et physiques, des coups de couteau, des attaques à domiciles, des vols, des cambriolages et du trafic de drogue.

Allemagne migrants

Allemagne : des migrants plein les rues !

Aux malheurs de l’Allemagne s’ajoute le fait que des milliers de personnes ont disparu aprĂšs avoir voyagĂ© dans le pays Ă  la suite de l’invitation de la chanceliĂšre.

L’Allemagne a pris plus de 1,1 million de migrants au cours de l’annĂ©e derniĂšre et les rĂ©gions du pays sont paralysĂ©es par le manque d’infrastructures.

On ne peut pas laisser les dĂ©linquants continuer de remplir les dossiers de police, de s’en prendre Ă  nous physiquement et nous insulter en restant les bras croisĂ©s.
Tania Kambouri, policiĂšre

À prĂ©sent, la rĂ©alitĂ© frappe le pays avant les Ă©lections de l’annĂ©e prochaine, l’extrĂȘme droite monte dans les sondages, menaçant de renverser la cheffe de file de l’Union ChrĂ©tienne DĂ©mocrate (CDU), Madame Merkel.

Selon un rapport du Conseil en politique internationale Gatestone, la police locale admet que dans de nombreuses régions du pays ils sont poussés à leurs limites.

Le rapport indique: « Le viol d’une fillette de dix ans Ă  Leipzig, la plus grande ville de Saxe, a attirĂ© Ă  nouveau l’attention sur le regain de crimes violents perpĂ©trĂ©s par des migrants dans les villes et villages Ă  travers l’Allemagne.

Lire la suite de cet article publié sur le site suisse Les Observateurs.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.