Le dĂ©gagisme ne se limite pas Ă  la vieille Europe. Il frappe aussi le lointain Salvador en AmĂ©rique centrale. Le 23 janvier 2019, Nayib Bukele emportait dĂšs le premier tour l’élection prĂ©sidentielle pour un parti dissident de l’ARENA, naguĂšre nationaliste anti-communiste pro-reaganien. Il est notable que le nouveau prĂ©sident commença sa vie politique en tant que maire de San Salvador, la capitale, sous l’étiquette du FMLN, la gauche radicale, hĂ©ritiĂšre de la rĂ©bellion communiste armĂ©e des annĂ©es 1980. Sa victoire surprise marque la fin du bipartisme issu de l’aprĂšs-guerre civile en 1992.

Le nouveau prĂ©sident salvadorien a une mĂšre d’origine palestinienne. Il entre ainsi dans le cercle des chefs d’État latino-amĂ©ricains d’origine arabe : le Colombien Julio CĂ©sar Turbay Ayala (1978 – 1982), le Hondurien Carlos Roberto Flores FacussĂ© (1998 – 2002), les Équatoriens Abdala Bucaram (1996 – 1997) et Jamil Mahuad (1998 – 2000), le Salvadorien Elias Antonio Saca (2004 – 2009) ou, plus rĂ©cemment, le BrĂ©silien Michel Temer (2016 – 2018). Aux États-Unis, l’avocat Ă©cologiste et dĂ©fenseur des consommateurs, Ralph Nader, d’origine libanaise, fut candidat aux Ă©lections prĂ©sidentielles de 1996 Ă  2008. Hors du champ politique, mentionnons aussi la chanteuse colombienne Shakira par son pĂšre Ă©tatsunien d’ascendance libanaise, et la sixiĂšme fortune mondiale, le Mexicain Carlos Slim dont l’épouse est une niĂšce des prĂ©sidents libanais Bechir et Amin Gemayel.

Rarement appelĂ©s « Moros » ou plus frĂ©quemment surnommĂ©s « Turcos » parce qu’ils Ă©taient sujets de l’Empire ottoman, les Arabes, souvent originaires de Palestine ou du Levant (aire syro-libanaise) ont traversĂ© l’Atlantique Ă  la fin du XIXe et au dĂ©but du XXe siĂšcle ainsi qu’au dĂ©but des annĂ©es 1970 pour devenir d’excellents commerçants. Au bout d’une Ă  deux gĂ©nĂ©rations, ils se sont assimilĂ©s aux sociĂ©tĂ©s ibĂ©ro-amĂ©ricaines en adoptant le catholicisme ou le protestantisme Ă©vangĂ©lique aux dĂ©pens de l’islam ou mĂȘme des rites chrĂ©tiens orientaux. En 1989, afin de devenir prĂ©sident de la nation argentine, le traĂźtre pĂ©roniste Carlos Menem se convertit au catholicisme, alors religion d’État. Son Ă©pouse avec qui il divorcera rapidement et qui deviendra sa plus farouche opposante jusqu’à la fin de son second mandat en 1999, resta, elle, musulmane.

La prĂ©sence d’une importante communautĂ© arabo-musulmane aux frontiĂšres communes du BrĂ©sil, de l’Argentine et du Paraguay fait fantasmer la CIA et d’autres organisations terroristes occidentales. Il est vrai qu’il y vit une forte communautĂ© chiite libanaise influencĂ©e par le Hezbollah. La communautĂ© arabe reste nĂ©anmoins une minoritĂ© en AmĂ©rique romane qui ne peut pas ĂȘtre une autre Arabie d’au-delĂ  des mers


Bonjour chez vous !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Georges Feltin-Tracol

Georges Feltin-Tracol, Ă©crivain et collaborateur de nombreuses revues (notamment "RĂ©flĂ©chir & Agir") et site internet ; chroniqueur sur "Radio LibertĂ©s". Il se dĂ©signe aussi parfois comme un traditionaliste post-moderne ou un archĂ©o-futuriste. Dernier livre paru : "Pour la troisiĂšme voie solidariste. Une autre approche de la question sociale" (Éd. SynthĂšse)

Articles similaires