Kiev Kaputt est le journal de bord d’Edward Limonov Ă©crit entre le 21 novembre 2013 et le 26 juillet 2014 sur les Ă©vĂ©nements survenus en Ukraine. DĂšs sa parution en Russie, l’ouvrage fit l’objet d’une interdiction d’importation de la part des autoritĂ©s ukrainiennes. Cela n’a pas empĂȘchĂ© l’éditeur de La manufacture de livres de le publier en français dans la collection « Zapoï » (2017, 319 p., 21,90 €).

Ancien dissident soviĂ©tique un temps rĂ©fugiĂ© en France (dont il eut la nationalitĂ©) et aux États-Unis, Edward Limonov revint en Russie Ă  la chute de l’URSS. Écrivain et polĂ©miste, il fonde le Parti national-bolchevique, s’oppose Ă  Eltsine et part en Bosnie et en Transnistrie faire le coup de feu aux cĂŽtĂ©s des Serbes et des russophones. AlliĂ© aux libĂ©raux russes dans la mĂȘme hostilitĂ© Ă  Vladimir Poutine au dĂ©but des annĂ©es 2010, Limonov rompt cette alliance au moment du MaĂŻdan de Kiev au nom de l’IdĂ©e impĂ©riale russe.

Favorable au socialisme populaire et au retour de terres autrefois russes Ă  la Russie, Edward Limonov dĂ©nonce le pouvoir corrompu de Kiev et la passivitĂ© du Kremlin. Lui-mĂȘme natif de Kharkov, il soutient trĂšs tĂŽt la division de l’Ukraine entre une partie occidentale nationaliste et des rĂ©gions orientales et mĂ©ridionales tournĂ©es vers la MĂšre patrie russe. Ainsi se fĂ©licite-t-il de l’annexion de la CrimĂ©e par Moscou. Il dĂ©plore en revanche l’absence de vision claire de Poutine par rapport aux rĂ©publiques sĂ©paratistes du Donbass. Limonov aurait souhaitĂ© que l’ArmĂ©e rouge intervĂźnt Ă  Kharkov et Ă  Odessa


Cependant, l’existence des RĂ©publiques populaires de Donetsk et de Lougansk le ravit parce qu’elles peuvent Ă©difier, selon lui, une sociĂ©tĂ© socialiste alors que l’intĂ©gration Ă  la Russie les aurait placĂ©es sous la tutelle oligarchique du Kremlin. Violent et passionnĂ©, Kiev Kaputt exprime un point de vue engagĂ© et radical qui mĂ©rite d’ĂȘtre lu.

Bonjour chez vous !

Kiev kaputt, Edward Limonov, La Manufacture, 2017, 319 p., 21,90 €).

Kiev kaputt, Edward Limonov, La Manufacture, 2017, 319 p., 21,90 €).

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99