de  ; préface de Michel Gaudart de Soulages.

En 1920, dans une Russie toujours dĂ©chirĂ©e par la guerre civile entre les Bolcheviques et les Blancs, l’auteur, brillant ingĂ©nieur gĂ©ologue polonais au service de la Russie tsariste, traverse la SibĂ©rie, la Mongolie et le Tibet pour atteindre l’Inde anglaise
 en Mongolie, il rencontre ainsi des per­son­nage histo­ri­ques, tel le Bouddha vivant, le « roi du monde », le Bogdo Khan, des chamans visionnaires, des lamas empoisonneurs, le baron von Ungern-Sternberg un monde de magie et de folie mystique


Auteur
Editeur
Collection Documents pour l’Histoire
Pages 334
Prix 31 euros
Date 10/12/2017
Format Livre
Isbn/Ean 9782360061044

En 1920, dans une Russie toujours dĂ©chirĂ©e par la guerre civile entre les Bolcheviques et les Blancs, l’auteur, brillant ingĂ©nieur gĂ©ologue polonais au service de la Russie tsariste, va ĂȘtre arrĂȘtĂ© par un dĂ©tachement de l’ArmĂ©e rouge voulant le fusiller.

Pour sauver sa vie, il dĂ©cide de traverser Ă  pied la SibĂ©rie, la Mongolie et le Tibet pour atteindre l’Inde anglaise ; ce pĂ©riple lui fait traverser une nature hostile, Ă  cheval et bien armĂ© avec des compagnons de voyage tout aussi menacĂ©s. Son rĂ©cit n’est pas une simple histoire de fuite et de survie : il rend hommage Ă  la beautĂ© Ăąpre de l’Asie.

AprĂšs de nombreuses pĂ©ripĂ©ties – comme la dĂ©bĂącle de l’IĂ©nissĂ©i : les Ă©normes blocs de glace qui partent Ă  la dĂ©rive dans des claquements assourdissants entraĂźnent derriĂšre eux les cadavres encore frais des innombrables victimes de l’automne prĂ©cĂ©dent– qui le conduise Ă  PĂ©kin, aprĂšs une tentative manquĂ©e pour s’échapper par le Tibet.

Grand amateur de mystĂšres, Ferdinand Ossendowski donne enfin une dimension Ă©sotĂ©rique Ă  son odyssĂ©e lorsqu’il Ă©voque ses expĂ©riences chamaniques et sa rĂ©vĂ©lation du mythe du Roi du monde : en Mongolie, il rencontre ainsi des per­son­nage histo­ri­ques, tel le Bouddha vivant, le « roi du monde », le Bogdo Khan, des chamans visionnaires, des lamas empoisonneurs, le baron von Ungern-Sternberg un monde de magie et de folie mystique
 Re­marquable notam­ment est l’évocation faite de l’Agarttha (sanctuaire souterrain cachĂ© sous la chaĂźne de l’Himalaya oĂč officieraient les MaĂźtres du Monde) : « Le roi du Monde appraĂźtra devant tous les hom­mes quand le temps sera venu pour lui de conduire tous les bons dans la guerre contre les mĂ©chants ; mais ce temps n’est pas encore venu. Les plus mauvais de l’humanitĂ© ne sont pas encore nĂ©s. »

BĂȘtes, hommes et dieux. L’énigme du Roi du Monde de Ferdinand Antoni Ossendowski, prĂ©face de Michel Gaudart de Soulages, Ă©ditions DĂ©terna, collection « Documents pour l’Histoire », dirigĂ©e par Philippe Randa, 334 pages, 31 euros. Pour commander ce livre, cliquez ici.

Du mĂȘme auteur
chez le mĂȘme Ă©diteur

L’ombre du sombre Orient

 

A propos de l'auteur

Euro Libertes

EuroLIbertés est le site de la réinformation européenne.

Articles similaires