Union européenne. Les eurodéputés ont adopté, à une majorité écrasante (580 voix pour, 10 contre, 27 abstentions), une résolution condamnant « toutes les formes de violence sexuelle ».

Le site d’information Politico.eu a ainsi recueilli de maniĂšre confidentielle (par e-mails), ces derniĂšres semaines, plusieurs dizaines de tĂ©moignages de membres du Parlement europĂ©en faisant Ă©tat de cas de harcĂšlement sexuel, et mĂȘme de viols ces derniĂšres annĂ©es.

Le Parlement européen compte 751 députés et prÚs de 5 000 assistants, aux statuts de contractuels aussi divers (contrats nationaux quand ils travaillent dans les pays membres) que précaires.

Le budget europĂ©en devrait rendre aux États prĂšs de 10 milliards d’euros de crĂ©dits non distribuĂ©s des lignes consacrĂ©es aux fonds de cohĂ©sion (Fonds de dĂ©veloppement rĂ©gional, Fonds social europĂ©en).

Espagne. Le gouvernement espagnol a mis la Catalogne sous tutelle, vendredi 27 octobre et a destitué le président de la Généralité, son chef de la police et plusieurs responsables accusés de rébellion ou de sédition. Mariano Rajoy appelle à des élections le 21 décembre prochain. Une situation pour le moins inédite.

Plusieurs centaines de milliers de Catalans partisans de l’unitĂ© de l’Espagne ont manifestĂ© dimanche 29 octobre dans les rues de Barcelone. Le dĂ©filĂ© a rassemblĂ© environ 300 000 personnes selon la police municipale de Barcelone, 1 million selon la prĂ©fecture de Catalogne, qui reprĂ©sente l’État dans la rĂ©gion, et 1,3 million selon les organisateurs.

Le prĂ©sident catalan destituĂ© Carles Puigdemont a annoncĂ© mardi 31 octobre qu’il resterait en Belgique avec une partie de son gouvernement « par sĂ©curité », sans y demander l’asile, et acceptĂ© que le projet d’indĂ©pendance soit « ralenti » pour Ă©viter des troubles.

Moins d’une semaine aprĂšs la proclamation d’indĂ©pendance de la Catalogne le 27 octobre, Oriol Junqueras, le numĂ©ro deux de ce gouvernement, et sept de ses conseillers (ministres) ont Ă©tĂ© inculpĂ©s pour sĂ©dition et rĂ©bellion et donc Ă©crouĂ©s Ă  l’issue de leur audition.

 Oriol Junqueras est  membre de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC).

Oriol Junqueras est membre de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC).

Angleterre. C’est dĂ©sormais au tour du gouvernement britannique de faire face Ă  une vague d’accusations de harcĂšlement sexuel et Ă  un risque de scandale aprĂšs la mise en cause du comportement de ministres ou anciens ministres et dĂ©putĂ©s vis-Ă -vis de leurs subalternes fĂ©minins.

Le gouvernement britannique a annoncĂ© une enquĂȘte sur le ministre du Commerce international, Mark Garnier, qui a reconnu avoir donnĂ© de l’argent Ă  sa secrĂ©taire pour qu’elle lui achĂšte deux sex-toys, tout en estimant qu’il ne s’agissait pas de harcĂšlement.

La premiÚre ministre Theresa May, de son cÎté, a écrit au président de la chambre des Communes pour lui faire part de sa volonté de revoir les conditions contractuelles des assistants parlementaires, qui sont directement employés par les députés.

Le ministre de la DĂ©fense britannique, Michael Fallon, a dĂ©missionnĂ© aprĂšs avoir Ă©tĂ© accusĂ© de harcĂšlement sexuel. En 2002, au cours d’un dĂźner, il avait posĂ© la main sur le genou d’une journaliste. Qui avoue n’en ĂȘtre pas morte. Il est remplacĂ© par Gavin Williamson, 41 ans.

Allemagne. Les forces spĂ©ciales ont investi un appartement d’un quartier HLM de Schwerin, une ville hansĂ©atique, occupĂ© par un jeune Syrien de 19 ans. Ils ont trouvĂ© tous les ingrĂ©dients nĂ©cessaires Ă  la fabrication d’une bombe dĂ©clenchĂ©e Ă  distance.

Yamen A. était dans le viseur des services de renseignements depuis son arrivée sur le sol allemand en 2014. Fin juillet, il a passé via Internet les premiÚres commandes de composants.

Les autoritĂ©s allemandes ont perdu la trace de 30 000 demandeurs d’asile dĂ©boutĂ©s, rapporte le quotidien Bild, un dossier embarrassant alors que la chanceliĂšre Angela Merkel tente de former une nouvelle coalition gouvernementale.

Russie. Vladimir Poutine s’est rendu Ă  TĂ©hĂ©ran (Iran) pour parler de la Syrie et de l’accord de 2015 sur le nuclĂ©aire iranien et le renforcement de la coopĂ©ration Ă©conomique entre la Russie et l’Iran.

Irlande. À l’heure d’Alya massive, la communautĂ© juive d’Irlande connaĂźt un boom spectaculaire. Il y a 2 557 juifs dans le pays, soit une augmentation de 30 % en cinq ans. La moitiĂ© vit dans la capitale, Dublin.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.