Union europĂ©enne. Les États membres de l’Union europĂ©enne doivent voter les 18 et 19 mai le renouvellement de l’autorisation du glyphosate, molĂ©cule active du Roundup, le dĂ©sherbant le plus vendu au monde. Cette substance est suspectĂ©e d’ĂȘtre cancĂ©rogĂšne par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC).

En 1997, 40 % des textes de la Commission européenne étaient rédigés en français, pour 5 % en 2014.

Autriche. Le chancelier social-dĂ©mocrate, Werner Faymann, a prĂ©sentĂ© sa dĂ©mission. Il a aussi annoncĂ© son dĂ©part de la direction du parti SPÖ, estimant ne pas jouir « en ces temps difficiles, d’un soutien suffisant au sein de sa formation. »

Royaume-Uni. Quelque 25 000 billets ont Ă©tĂ© vendus pour les festivitĂ©s prĂ©vues au chĂąteau de Windsor, jusqu’au 15 mai, Ă  l’occasion des 90 ans de Sa MajestĂ©.

Va s’ouvrir Ă  Londres le sommet anti-corruption. Cameron a dit Ă  la Reine que deux des pays invitĂ©s, le Nigeria et l’Afghanistan, Ă©taient « probablement les deux pays les plus corrompus au monde ». Il ne savait pas qu’il y avait un micro et que ses paroles ont Ă©tĂ© enregistrĂ©es et diffusĂ©es. On imagine sa tĂȘte quand il va accueillir les leaders afghan et nigĂ©rian.

Les ambassades et consulats britanniques Ă  l’étranger lancent une campagne d’information pour inviter leurs expatriĂ©s Ă  participer au rĂ©fĂ©rendum pour ou contre le Brexit. En France, la communautĂ© britannique est estimĂ©e Ă  400 000 personnes.

Hongrie. La Cour suprĂȘme de Budapest a donnĂ© son feu vert Ă  la tenue d’un rĂ©fĂ©rendum sur l’admission des rĂ©fugiĂ©s en Hongrie. C’est en aoĂ»t et dĂ©cembre que devrait se tenir ce scrutin qui interroge les Ă©lecteurs sur leur approbation ou leur refus d’une « relocalisation des immigrĂ©s dĂ©cidĂ©e par Bruxelles sans l’accord du Parlement hongrois. »