Union europĂ©enne. La premiĂšre visite depuis vingt-deux ans d’un Premier ministre israĂ©lien Ă  Bruxelles n’a pas Ă©tĂ© chaleureuse, lundi 11 dĂ©cembre. M. NĂ©tanyahou a dĂ©noncĂ©, avant son arrivĂ©e dans la capitale belge, « l’hypocrisie » et le « deux poids, deux mesures » des EuropĂ©ens qui, dĂ©plore-t-il, critiquent la reconnaissance, par Donald Trump, de JĂ©rusalem comme capitale israĂ©lienne.

Federica Mogherini, haute représentante pour les affaires étrangÚres et la politique de sécurité de l'UE.

Federica Mogherini, haute reprĂ©sentante pour les affaires Ă©trangĂšres et la politique de sĂ©curitĂ© de l’UE.

Usant d’un ton trĂšs diplomatique, mais ferme, Frederica Mogherini, Federica Mogherini, haute reprĂ©sentante pour les affaires Ă©trangĂšres et la politique de sĂ©curitĂ© de l’UE, a rĂ©pliquĂ© en indiquant Ă  son interlocuteur que la position europĂ©enne Ă©tait la seule solution rĂ©aliste : la coexistence des deux États, avec JĂ©rusalem comme capitale.

Espagne. Les choses ne s’arrangent pas entre Madrid et les Catalans. 44 pièces ont Ă©tĂ© exfiltrées d’un trésor d’art acquis, dans des circonstances qui posent problème, par le gouvernement catalan. L’Aragon, qui considère cet ensemble comme partie de son patrimoine historique, en demande la restitution. La justice lui a donné raison. Mais depuis son exil bruxellois, le président catalan destitué, Carles Puigdemont, crie à la « spoliation ».

NorvĂšge. Le prix Nobel de la paix a Ă©tĂ© remis Ă  Oslo Ă  la Campagne internationale pour l’abolition des armes nuclĂ©aires (ICAN) sur fond de « menace imminente » en CorĂ©e du Nord.

Coalition regroupant des centaines d’ONG Ă  travers le monde, ICAN a ƓuvrĂ© en faveur d’un traitĂ© d’interdiction de l’arme atomique, adoptĂ© en juillet par 122 pays. Historique, ce texte est affaibli par l’absence des neuf puissances nuclĂ©aires parmi les signataires.

Belgique. Une manifestation en soutien Ă  l’indĂ©pendance de la Catalogne a rassemblĂ© 45 000 personnes hier Ă  Bruxelles, selon la police belge. DĂ©filant aux cris de : « Europe, rĂ©veille-toi ! », les indĂ©pendantistes ont reprochĂ© aux institutions europĂ©ennes leur passivitĂ© face au sort de leur rĂ©gion.

Allemagne. Martin Schulz a Ă©tĂ© rĂ©Ă©lu Ă  la tĂȘte du Parti social-dĂ©mocrate allemand avec 81,9 % des voix, un score quelque peu dĂ©cevant alors qu’il Ă©tait le seul candidat en lice. Les dĂ©lĂ©guĂ©s sociaux-dĂ©mocrates ont donnĂ© leur feu vert Ă  l’ouverture de discussions gouvernementales avec Angela Merkel pour tenter de sortir l’Allemagne de l’impasse politique.

À Berlin, trois drapeaux israĂ©liens ont Ă©tĂ© brĂ»lĂ©s au pied de la porte de Brandebourg, devant l’ambassade des États-Unis, lors d’une manifestation rĂ©unissant environ 1 200 personnes. Dix personnes ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©es. Motif : la reconnaissance de JĂ©rusalem comme capitale par Trump. Rebelote dimanche 10 dĂ©cembre oĂč 2 500 personnes ont dĂ©filĂ© dans le quartier de Neukölln, agitant des drapeaux turcs et palestiniens.

Royaume-Uni. 5 321 citoyens europĂ©ens ont ainsi Ă©tĂ© expulsĂ©s du Royaume-Uni en un an, soit 15 par jour. Une hausse de 13 % par rapport Ă  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, et de
 340 % depuis 2010. C’est un effet de la stratĂ©gie dĂ©libĂ©rĂ©e pour instaurer un « environnement hostile » Ă  l’immigration, adoptĂ©e par Theresa May alors ministre de l’IntĂ©rieur de 2010 Ă  2016.

Dans la procĂ©dure en vigueur pour obtenir le statut de rĂ©sident permanent, 27 % des dossiers d’EuropĂ©ens sont refusĂ©s et 10 % font l’objet d’erreurs administratives. De nombreux candidats rejetĂ©s ont reçu des lettres les menaçant d’expulsion. LassĂ©s par cette hostilitĂ© nombre d’EuropĂ©ens quittent d’eux-mĂȘmes le pays.

Russie. C’est un projet hors norme, au bout du monde : la Russie inaugure son gigantesque site gazier Yamal, en SibĂ©rie arctique, Ă©rigĂ© dans des conditions climatiques et gĂ©ologiques extrĂȘmes, avec la participation du groupe français Total (20 %) et de la Chine 20 %).

Ce projet à 27 milliards de dollars, un des plus vastes et ambitieux du monde dans le secteur, vise à construire en trois étapes une usine de liquéfaction de gaz permettant de produire à terme 16,5 millions de tonnes par an à partir de 2019.

Vladimir Poutine a ordonnĂ©, lors d’une visite surprise en Syrie, le retrait d’une « partie significative » des forces russes dans ce pays. Le prĂ©sident russe, accueilli sur la base russe d’Hmeimim par le prĂ©sident syrien Bachar Al Assad, le ministre russe de la DĂ©fense, SergueĂŻ ChoĂŻgou, n’a pas rĂ©vĂ©lĂ© combien des 5 000 soldats russes demeureraient sur place.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99