Union européenne. On s’en doutait, mais on en a la confirmation, la commissaire Ursula von der Leyen n’est pas à la hauteur de la tâche. Survolant la frontière entre la Grèce et la Turquie par où s’engouffrent les migrants, elle a déclaré : « La Turquie n’est pas notre ennemi. »

L’unique question qui se pose est : va-t-on laisser faire encore longtemps et céder au chantage d’Erdogan dès lors que nous avons des moyens de rétorsion économiques puissants ?

Allemagne. Le parlement de Thuringe a finalement élu un membre du parti de la gauche radicale Die Linke, Bodo Ramelow, à sa tête, histoire d’effacer l’entente d’hier entre la CDU et l’AfD, le parti nationaliste.

Bodo Ramelow.

Bodo Ramelow.

Danemark. Le ministre social-démocrate de l’Immigration, Mattias Tesfaye, n’a pas exclu d’interdire à tous les demandeurs d’asile de pénétrer dans le royaume en cas de crise majeure.

Le gouvernement de centre droit précédent avait acheté, en 2015-2016, quelque 33 km de barbelés qui sont encore stockés et qui pourraient être utilisés pour empêcher les réfugiés de traverser la frontière terrestre avec l’Allemagne.

Espagne. Une grande question anime les Espagnols et plus particulièrement la presse : savoir si le roi Juan Carlos a perçu 100 millions de dollars de l’Arabie saoudite. C’est ce qu’étudie la justice suisse qui a ouvert une enquête.

Et surtout pour quelle raison il aurait versé les deux tiers de la somme, 65 millions, à sa maîtresse d’alors, Corinna Larsen. Une somptueuse Danoise quinquagénaire qui circulait sous le nom de Corinna zu-Sayn-Wittgenstein et avec laquelle il partait à la chasse à l’éléphant.

Grèce. En quatre jours les forces grecques ont repoussé près de 20 000 candidats à l’asile. Athènes a lancé un appel à l’aide de l’Europe en actionnant l’article 78-3 du traité de Rome. Les principaux dirigeants européens ont dénoncé le « chantage inacceptable » du président turc Erdogan.

Italie. Le Premier ministre, Giuseppe Conte, vient de prendre la décision de fermer les établissements scolaires et les universités pour lutter contre le covid-19 qui a déjà contaminé plus de 3000 personnes et fait plus de 100 morts. Et ce jusqu’au 15 mars.

Slovaquie. Le parti anticorruption de centre-droit Olano (Gens ordinaires et personnalités indépendantes) a remporté les législatives slovaques face au Smer, parti social-démocrate populiste qui domine la vie politique depuis quatorze ans, ce qui devrait lui assurer la majorité absolue au Parlement avec ses futurs alliés.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99