Allemagne. Elle ne fera pas de geste humanitaire Ă  l’occasion des fĂȘtes pour accueillir des rĂ©fugiĂ©s mineurs stationnĂ©s dans les camps surpeuplĂ©s de la GrĂšce. Et ce sont les Verts qui avaient lancĂ© le dĂ©bat avec leur slogan : « Faites sortir les enfants d’abord ».

Angleterre. Dans le comtĂ© historique du Derbyshire, l’hĂŽpital Royal Derby se targue d’avoir introduit un hijab stĂ©rile Ă  usage unique qui pourrait franchir les portes des salles d’opĂ©ration. En attendant, cette tenue fait la joie de Farah Roslan, chirurgienne d’origine malaisienne.

Le prĂ©sident amĂ©ricain, Donald Trump a invitĂ© Boris Johnson Ă  la Maison Blanche dĂ©but 2020. Des dates sont envisagĂ©es mais rien n’a encore Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©. Mais cela devrait intervenir au dĂ©but de l’annĂ©e 2020.

Le prince Charles entretient des relations constantes et confiantes avec Boris Johnson dont il apprĂ©cie l’anticonformisme et les mĂȘmes orientations diplomatiques auxquelles il ajoute une fidĂ©litĂ© sans faille au Royaume-Uni, Ă  la rĂ©conciliation avec l’Irlande du Nord et aux amitiĂ©s australiennes et donc pro-chinoises de Londres.

Dans son traditionnel message de NoĂ«l, la reine d’Angleterre, Elizabeth II, 93 ans, a appelĂ© Ă  la rĂ©conciliation Ă  la suite du chaos provoquĂ© par le Brexit. La reine s’est aussi dite impressionnĂ©e par le sens du devoir des nouvelles gĂ©nĂ©rations « face Ă  des problĂšmes tels que la protection de notre environnement et de notre climat ».

GrĂšce. Des Ă©meutes raciales ont Ă©clatĂ© sur l’üle de Samos. Logique, 5 276 mineurs non accompagnĂ©s dont 9 % ayant moins de quatorze ans seraient recensĂ©s dans les camps de migrants pour seulement 2 200 place dĂ©diĂ©es.

Italie. Le ministre de l’Éducation, Lorenzo Floramonti, membre du M5S, a annoncĂ© sa dĂ©mission faute d’avoir obtenu du gouvernement les crĂ©dits nĂ©cessaires pour amĂ©liorer la situation des Ă©coles et des universitĂ©s. Un coup dur pour la coalition de centre gauche et M5S au pouvoir depuis quatre mois.

Le nombre de migrants ayant dĂ©barquĂ© sur les cĂŽtes italiennes a Ă©tĂ© divisĂ© par deux entre 2018 et 2019, selon des donnĂ©es du ministĂšre de l’IntĂ©rieur : 11 400 personnes arrivĂ©es par la mer contre 23 200 en 2018. Les migrants sont en majoritĂ© Tunisiens, Pakistanais et Ivoiriens.

Pologne. DĂ©fiant Bruxelles, le Parlement polonais a votĂ© une loi permettant de sanctionner les juges opposĂ©s aux rĂ©formes judiciaires controversĂ©es, un moyen d’empĂȘcher le chaos dans la justice pour la majoritĂ©, un danger pour l’État de droit selon l’opposition. Il a Ă©tĂ© amendĂ©, mais menace toujours d’exclusion les juges qui contesteraient la compĂ©tence des magistrats dĂ©signĂ©s par un organisme jugĂ© politisĂ© par l’opposition.

Russie. En rĂ©ponse aux sanctions amĂ©ricaines contre la construction du gazoduc Nord Stream 2, la Russie pourrait augmenter le nombre des citoyens amĂ©ricains interdits d’entrĂ©e en Russie, a dĂ©clarĂ© ce 25 dĂ©cembre le vice-ministre russe des Affaires Ă©trangĂšres, SergueĂŻ Riabkov.

SergueĂŻ Riabkov.

SergueĂŻ Riabkov.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99