La guerre au Donbass dans l’est de l’Ukraine ne fait plus les gros titres de l’information hexagonale. Les mĂ©dias officiels prĂ©fĂšrent se focaliser sur le sort de la Ghouta et l’avenir de ces malheureux rebelles islamistes dĂ©chiquetĂ©s par les redoutables bombes russo-syriennes. Faisant fi de toute complexitĂ© inhĂ©rente au contexte, les journalistes enrĂ©gimentĂ©s gardent leurs ƓillĂšres manichĂ©ennes. Le conflit dans le Donbass ne correspond pas Ă  leur vision binaire « Gentils contre MĂ©chants ».

Ces professionnels le comprendraient s’ils prenaient la peine de lire le nouvel ouvrage de Zakhar Prilepine, prĂ©facĂ© par Monique Slodzian et postfacĂ© par Daria Sinichkina, Ceux du Donbass. Chroniques d’une guerre en cours (Éditions des Syrtes, 2018, 409 p., 22 €). VĂ©tĂ©ran des guerres de TchĂ©tchĂ©nie dans les forces spĂ©ciales, Prilepine est devenu l’« enfant terrible » des Lettres russes. Cet ancien adhĂ©rent du Parti national-bolchevique de l’écrivain Edouard Limonov vit Ă  Donetsk et combat aux cĂŽtĂ©s des « sĂ©paratistes ».

Son livre rassemble des tĂ©moignages d’habitants pro-russes de la rĂ©gion parmi lesquels le cĂ©lĂšbre Motorola et l’actuel prĂ©sident monarchiste de la RĂ©publique populaire de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko. On saisit mieux maintenant le caractĂšre syncrĂ©tique des sĂ©cessionnistes qui amalgament passĂ© soviĂ©tique et hĂ©ritage tsariste, nostalgie de l’URSS et dĂ©sir de rejoindre un grand-espace eurasiste, dĂ©fense des acquis sociaux et prĂ©servation des traditions populaires.

Certes, si au fil des pages, on rencontre des personnages attachants et sincĂšres comme la poĂ©tesse Ania ou le GĂ©orgien TeĂŻmouraz, les chroniques de Prilepine demeurent subjectives et engagĂ©es. Ayant grandi dans la patrie des soviets et connu jeune adulte la dĂ©flagration de l’Union SoviĂ©tique, l’auteur n’est pas loin de penser que les affrontements sur les lieux mĂȘmes de la Grande Guerre patriotique de 1941 – 1945 rĂ©pĂštent la lutte tragique entre le monde russe reprĂ©sentĂ© par les rĂ©publiques de la Novorossia, et un Occident brutal et revanchard incarnĂ© pour la circonstance par les nationalistes ukrainiens.

On ne peut que regretter le sang versĂ© dans cette terrible guerre fratricide qui a pourtant donnĂ© une grande Ɠuvre Ă  la littĂ©rature contemporaine russe.

Bonjour chez vous !

Cette chronique hebdomadaire du Village planétaire a été diffusée sur Radio Libertés.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

 

A propos de l'auteur

Georges Feltin-Tracol

Georges Feltin-Tracol, Ă©crivain et collaborateur de nombreuses revues (notamment "RĂ©flĂ©chir & Agir") et site internet ; chroniqueur sur "Radio LibertĂ©s". Il se dĂ©signe aussi parfois comme un traditionaliste post-moderne ou un archĂ©o-futuriste. Dernier livre paru : "Pour la troisiĂšme voie solidariste. Une autre approche de la question sociale" (Éd. SynthĂšse)

Articles similaires