Union europĂ©enne. L’an dernier, les pays de l’Union ont accordĂ© leur protection Ă  prĂšs de 333 400 demandeurs d’asile, un chiffre en baisse de prĂšs de 40 % sur un an. Le plus gros bataillon des candidats Ă  l’asile Ă©tait comme en 2017 d’origine syrienne (29 % du total), puis afghane (16 %) et irakienne (7 %).

Comme en 2017, c’est l’Allemagne qui a Ă©tĂ© le principal pays d’accueil de ces rĂ©fugiĂ©s. Elle a dĂ©livrĂ© 40 % des statuts de protection (soit 139 600), devant l’Italie (47 900) et la France (41 000).

Angleterre. La reine, Elisabeth II, a fĂȘtĂ© dimanche 21 avril ses 93 ans et comme le veut la tradition, 21 coups de canon ont Ă©tĂ© tirĂ©s depuis Hyde Park, la Tour de Londres et le parc Windsor. Son anniversaire public sera cĂ©lĂ©brĂ© le deuxiĂšme samedi de juin et la famille royale assistera Ă  une parade. Voici 67 ans et 74 jours qu’elle rĂšgne sur la monarchie anglaise, soit le plus long rĂšgne de l’histoire du royaume.

Eu Ă©gard Ă  l’état des nĂ©gociations sur le Brexit Ă  Bruxelles, les partis politiques prĂ©parent les Ă©lections europĂ©ennes. Conservateurs et travaillistes ont reconduit leurs Ă©lus actuels pour y figurer de nouveau. Mais deux nouvelles listes attirent l’attention, celle de Nigel Farage et celle de Change UK, des indĂ©pendants qui prĂŽnent un nouveau rĂ©fĂ©rendum.

Luxembourg. DĂ©cĂšs du Grand-duc Ă  l’ñge de 98 ans. Il a rĂ©gnĂ© durant 35 ans sur le duchĂ© de 1964 Ă  2000. Il Ă©tait le fils aĂźnĂ© de la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg et du prince Philippe de Bourbon-Parme. Figure populaire, il Ă©tait le dernier chef d’État Ă  avoir participĂ© au dĂ©barquement de juin 1944.

Russie. Le Kremlin a confirmĂ© une rencontre entre Poutine et Kim Jong-un. Elle a Ă©tĂ© organisĂ©e jeudi 25 avril Ă  Vladivostok, en ExtrĂȘme-Orient russe. Le prĂ©sident russe se rendra ensuite Ă  PĂ©kin pour un autre sommet. Au menu, le nuclĂ©aire. Moscou fournit aussi Ă  Pyiongyang une aide alimentaire prĂ©cieuse.

Ukraine. Volodymyr Zelensky a remportĂ© l’élection prĂ©sidentielle Ă  une majoritĂ© Ă©crasante (72 %) ouvrant une page d’incertitude dans ce pays en guerre aux portes de l’Union europĂ©enne. Car notre homme est un acteur de sĂ©rie tĂ©lĂ© sans aucune expĂ©rience politique.

Il n’a eu de cesse de poser en « mec simple », dĂ©sireux de « casser le systĂšme ». Tout juste sait-on qu’il a promis de maintenir le cap pro-occidental de 2014. Et, il a annoncĂ© vouloir « relancer » le processus de paix dans l’Est.

La partie n’est pas gagnĂ©e pour Zelensky qui a le Parlement contre lui. Ce qui pourrait avoir pour consĂ©quence la non-validation de certains postes clĂ©s, comme les Affaires Ă©trangĂšres et la DĂ©fense. S’il est intronisĂ© en juin, les prochaines lĂ©gislatives n’auront lieu qu’en octobre prochain.

La candidate malheureuse, et cĂ©lĂšbre oligarque Ioulia Timochenko, ex-Premier ministre, a saluĂ© sa victoire comme « une chance pour l’Ukraine », sous-entendant ainsi qu’elle serait toute disposĂ©e Ă  une collaboration. On ne se refait pas.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99