La revue ÉlĂ©ments organise le samedi 19 novembre prochain (de 13 h 30 Ă  18 h) un colloque intitulĂ© « À l’Est, du nouveau ? » avec pour invitĂ©s principaux le formidable romancier Zakhar Prilepine, membre du Parti national-bolchevique (PNB), l’universitaire Jean-Robert Raviot, qui a dirigĂ© l’ouvrage collectif « Russie, vers une nouvelle guerre froide ? » (La Documentation française) et le philosophe Alexandre Douguine. Comme Ă  son habitude, notre Ă©ditorialiste Alain de Benoist clĂŽturera cet aprĂšs-midi exceptionnelle.

Les stands feront la part belle Ă  la littĂ©rature russe grĂące Ă  la prĂ©sence de plusieurs maisons d’éditions spĂ©cialisĂ©es comme La Manufacture de Livres, qui lance ZapoĂŻ, une collection de polar russe sous la direction de Thierry Marignac, les Ă©ditions de la DiffĂ©rence et Les Syrtes qui publient les romans de Zakhar Prilepine, mais aussi les Ă©ditions Pierre-Guillaume de Roux, Le PolĂ©marque et les Ă©ditions AstrĂ©e.

Colloque « Russie : À l’Est, du nouveau ? »
Date : Samedi 19 novembre.
Horaire : 13 h 30 à 18 h. Entrée : 8 euros.
Renseignements : pascal.eysseric@revue-elements.com

Adresse : Espace Moncassin, 164 rue de Javel, 75015 Paris.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.