Communiqué de Francephi diffusion

Chers amis, fidĂšles lecteurs et nouveaux correspondants,

Comme vous, je viens d’ĂȘtre scandalisĂ©e, vĂ©ritablement Ă©cƓurĂ©e, par Emmanuel Macron qui – d’habitude soucieux de ne froisser personne, « consensuel, au risque parfois d’ĂȘtre taclĂ© pour ses formules creuses » (L’Express) –, a dĂ©clarĂ© depuis l’AlgĂ©rie que la colonisation française Ă©tait « crime contre l’humanité », que cela avait Ă©tĂ© une « vraie barbarie  », ajoutant que « nous devons regarder en face en prĂ©sentant aussi nos excuses Ă  l’Ă©gard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes  »

De tels crachats anti-Pieds Noirs et anti-harkis ayant immĂ©diatement dĂ©clenchĂ© le tollĂ© en France, il reconnut aussitĂŽt que s’il avait « blessé » certains (sic !), son message de repentance avait Ă©tĂ© en revanche bien reçu dans certaines banlieues de la France
 On s’en doute !

Pour rĂ©pondre coups pour coups aux insultes et aux mensonges de l’ancien ministre de l’économie, candidat Ă  la Fonction suprĂȘme, ainsi qu’à ceux qui le soutiennent («   dire que la colonisation fait partie de notre histoire et que c’est une horreur de notre histoire, je pense qu’il faut le dire ! » Emmanuel Cosse, ancienne responsable d’Europe Écologie-Les Verts sur France 2), les livres de la collection « VĂ©ritĂ©s pour l’Histoire » des Ă©ditions Dualpha, dirigĂ©e par Philippe Randa, vous apporteront les dĂ©mentis sanglants, les preuves irrĂ©futables, les connaissances indispensables pour dĂ©fendre notre pays, son passĂ© et les hĂ©ros qui ont fait, parfois au sacrifice de leur vie, la grandeur d’une histoire Ă  laquelle il faudra bien, un jour, rendre justice. (Tous nos livres sont disponibles sur www.francephi.com).

Ne laissez pas insulter de France impunément !

Voici une sĂ©lection de nos meilleurs livres sur la guerre d’AlgĂ©rie (vient de paraĂźtre La TragĂ©die de l’AlgĂ©rie française de Michel Klen) et sur la rĂ©alitĂ© de ce que fut vĂ©ritablement l’époque coloniale (voir La dĂ©rive du continent africain de Philippe de Parseval).

Si « Crimes contre l’humanité » il y eut, ce fut bien plus certainement ceux commis par le FLN (Voir Aspects vĂ©ritables de la guerre d’AlgĂ©rie, prĂ©sentĂ© par Jean-Pierre Rondeau).

Lisez Jean-Claude Pérez ! Vous serez édifiés !

Le Dr Jean-Claude PĂ©rez a Ă©tĂ© un acteur important de la dĂ©fense de l’AlgĂ©rie française. La dĂ©faite, l’exil n’ont en rien entamĂ© sa certitude qu’il a menĂ©, alors, un combat juste. Mais celui-ci, aujourd’hui, est trop souvent dĂ©naturĂ© et sali pour ceux qu’il a affrontĂ© les armes Ă  la main et plus encore, par ceux qui portaient leurs valises
 Alors, avec rigueur et dĂ©termination, dans son livre L’assassinat de l’AlgĂ©rie française, terreau de la conquĂȘte islamiste, il remet les pendules Ă  l’heure et ouvre les yeux de ses contemporains sur la vĂ©ritable nature du conflit algĂ©rien : la dĂ©faite de la France Ă©tait nĂ©cessaire Ă  ceux qui aujourd’hui aspirent Ă  la « domination finale du monde », soit « l’arabo-islamisme fondamentaliste. »

Ne vous laissez pas faire, renseignez-vous pour répondre aux fossoyeurs de notre identité, aux politiciens sans scrupules et sachez répondre aux jeunes générations trompées par la bien-pensance anti-française !

Bien cordialement,

Évelyne Cotinet, Responsable de Francephi Diffusion

Boite 37 – 16 bis rue d’Odessa – 75014 Paris

TĂ©l.  09 52 95 13 34 – Fax. 09 57 95 13 34

MĂ©l. diffusion@francephi.com

www.francephi.com

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.