Décés de Roger Holeindre : la réaction de Jean-Marie Le Pen

Notre ami Roger Holeindre est parti pour le paradis des guerriers. Par la plume et par l’Ă©pĂ©e, toute sa vie dĂ©s l’adolescence jusqu’Ă  la mort a Ă©tĂ© consacrĂ©e Ă  la dĂ©fense intransigeante de la patrie. Dans la tristesse, notre affection va Ă  sa femme et Ă  sa famille.

Roger Holeindre

Toute la grande famille nationale est en deuil.

Roger Holeindre nous a quittĂ© cette nuit. Nos amis Thomas Joly, prĂ©sident du PdF, et Didier Rochard, responsable du CNC, m’ont annoncĂ© la triste nouvelle ce matin Ă  l’heure du laitier. Ma peine est immense. Roger, Ă©tait non seulement un combattant exemplaire et infatigable, il Ă©tait aussi l’un des personnages les plus attachant de la famille. Nous reviendrons trĂšs vite sur ce hĂ©ros de la France française que nous pleurons tous.

Roland HĂ©lie

Communiqué de Jean-François Touzé, Délégué général du Parti de la France :

Le Parti de la France est en deuil qui vient de perdre son PrĂ©sident d’honneur. Mais c’est tout le mouvement national qui pleure aujourd’hui celui que chacun appelait Roger. Un prĂ©nom qui Ă©tait un emblĂšme et un Ă©tendard.

Étendard de la fidĂ©litĂ©, du courage et de la droiture dans l’engagement pour la France.

Étendard des combats pour la libĂ©ration nationale, pour le maintien de l’Indochine dans l’Empire et pour l’AlgĂ©rie française. Étendard d’une volontĂ© constante: celle de la restauration de la grandeur française.

Étendard de la lutte contre le communisme et le gauchisme. Étendard de la rĂ©sistance Ă  la submersion migratoire. Étendard du refus de l’abandon et du renoncement Ă  ce que nous sommes.

Renoncement… Le mot qu’il ne fallait pas prononcer devant Roger Holeindre. Parachutiste colonial, combattant de l’AlgĂ©rie française, animateur sans relĂąche des organisations nationales militantes des annĂ©es 60, il fut un des fondateurs avec Jean-Marie Le Pen du Front National dont il fut membre du Bureau politique sans discontinuer jusqu’en 2009, mais aussi dĂ©putĂ© et conseiller rĂ©gional.

PrĂ©sident du Cercle national des combattants, il sut Ɠuvrer jusqu’Ă  son dernier jour pour l’honneur de nos armĂ©es et de la France contre toutes les dĂ©sinformations et toutes les repentances.

DĂšs la crĂ©ation du Parti de la France, Roger Holeindre fut aux cĂŽtĂ©s de Carl Lang, un prĂ©sident d’honneur actif, participant Ă  tous les Bureaux politiques et Ă  la vie du mouvement. Un engagement de fidĂ©litĂ© qu’il confirma lors de notre dernier congrĂšs en demeurant, fier et droit, Ă  son poste.

Roger Ă©tait aussi un orateur hors pair dont les interventions fortes et sans concessions ne manquaient jamais de faire vibrer les salles. Il devait prendre la parole mercredi prochain aux cĂŽtĂ©s de notre PrĂ©sident Thomas Joly, lors d’une rĂ©union parisienne.

Ce n’est pas seulement un des siens que perd le Parti de la France aujourd’hui. C’est un ami trĂšs cher. Un camarade sans Ă©gal.

Il Ă©tait le meilleur d’entre nous.

Articles parus sur le site SynthĂšse nationale.

"Honneur ou dĂ©cadence" de Roger Holeindre, prĂ©face de maĂźtre Jacques Isorni – Avant-propos d’Alain Sanders (Ed. Dualpha)

« Honneur ou dĂ©cadence » de Roger Holeindre, prĂ©face de maĂźtre Jacques Isorni – Avant-propos d’Alain Sanders (Ed. Dualpha)

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il y co-anime Ă©galement avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » chaque semaine. Derniers livres publiĂ©s : "Le dĂ©fi" (avec Marie-Simone Poublon) aux Ă©ditions Dualpha et "Le dictionnaire sulfureux" aux Ă©ditions SynthĂšse nationale.

Articles similaires