Alors que les tensions s’accumulent Ă  l’approche du rĂ©fĂ©rendum sur l’indĂ©pendance de la Catalogne, un bruit court depuis quelques jours sur la toile Ă  propos d’une naturalisation massive des immigrĂ©s prĂ©sents en Catalogne en cas de victoire des indĂ©pendantistes. Lengadoc Info est remontĂ© Ă  la source de cette rumeur, or l’information originale est trĂšs diffĂ©rente.

825 000 immigrĂ©s naturalisĂ©s d’office en cas de victoire des indĂ©pendantistes ?

VoilĂ  une information qui devait plaire aux dĂ©fenseurs d’une Espagne unie. En cas de victoire des indĂ©pendantistes lors du rĂ©fĂ©rendum du 1er octobre, le gouvernement catalan aurait naturalisĂ©, le lendemain mĂȘme, pas moins de 825 000 immigrĂ©s.

Seulement voilà, cette information est, tout simplement, fausse !

La rumeur a Ă©tĂ© diffusĂ©e par le site La Gaceta Europea qui Ă©crit le 24 septembre que la « Generalitat de Catalunya [le gouvernement catalan] donnera la nationalitĂ© catalane Ă  825 000 immigrĂ©s le 2 octobre ». L’article prĂ©cise tout de mĂȘme qu’il faudra pour cela rĂ©sider en Catalogne depuis cinq ans. Or l’article ne cite aucune source.

On imagine mal comment la Catalogne pourrait, quelques heures aprĂšs l’annonce du rĂ©sultat du rĂ©fĂ©rendum, naturaliser massivement autant d’immigrĂ©s. A ce moment lĂ , les prioritĂ©s du gouvernement seront sĂ»rement ailleurs.

La naturalisation des immigrĂ©s dans le futur État catalan sera identique Ă  la France

En rĂ©alitĂ©, cette rumeur est le rĂ©sultat d’une dĂ©formation d’une annonce qui a Ă©tĂ© faite par le secrĂ©taire Ă  l’immigration du gouvernement catalan, Oriol Amoros, le 22 septembre. Celui-ci dĂ©clare :

« Si le Oui l’emporte au rĂ©fĂ©rendum, 825 000 personnes qui rĂ©sident lĂ©galement en Catalogne depuis cinq ans pourront demander la nationalité ».

On est donc loin de la naturalisation massive et automatique annoncĂ©e par La Gaceta Europea. Rien n’indique que la totalitĂ© des 825 000 Ă©trangers feront la dĂ©marche de demander la nationalitĂ© catalane, d’autant plus que les EuropĂ©ens reprĂ©sentent le plus important groupe d’étrangers en Catalogne. Enfin, rien n’indique Ă©galement que toutes les demandes de naturalisation aboutiront.

En fait, les rùgles de naturalisation dans un futur État catalan seront similaires à celles de la France


Article paru sur Lengadoc Info.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.