Il ne fait pas bon ĂȘtre – ou simplement suspectĂ© d’ĂȘtre –climatosceptique, soit le nouvel hĂ©rĂ©tique de notre Ă©poque. Ainsi, par exemple, quand la NASA rĂ©vĂšle que la surface de vĂ©gĂ©tation a augmentĂ© ces vingt derniĂšres annĂ©es, soit du « pain bĂ©ni pour les climatosceptiques », dixit Le Monde, il est urgent pour celui-ci de titrer l’article que, bien au contraire, « le verdissement de la Terre n’est pas qu’une bonne nouvelle ». Ah bon !

« Cette croissance est en grande partie due aux politiques de l’Inde, qui a augmentĂ© ses surfaces cultivĂ©es, et de la Chine, qui reboise des terres dĂ©forestĂ©es », nous explique-t-on, mais « ce verdissement (
) ne compense pas les dommages causĂ©s sur la vĂ©gĂ©tation tropicale naturelle (comme au BrĂ©sil, en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo et en IndonĂ©sie), et n’attĂ©nue pas les consĂ©quences sur la durabilitĂ© des Ă©cosystĂšmes et de la biodiversitĂ©. »

De plus, sachant qu’« une jungle mettrait en moyenne 66 ans pour reprendre ses droits et dĂ©velopper un Ă©cosystĂšme durable (et qu’) il faudrait attendre “entre 1 000 et 4 000 annĂ©es” pour constater une restauration complĂšte de la faune et de la flore de la forĂȘt vierge d’origine », Doris Barboni, palĂ©o-Ă©cologiste au Centre national de la recherche scientifique nous alerte sur les dangers de cette poussĂ©e des forĂȘts qui « peut dĂ©sĂ©quilibrer les Ă©cosystĂšmes, en grignotant par exemple la savane, habitat de nombreuses espĂšces animales » ; elle prend ainsi l’exemple de ces pauvres girafes « coincĂ©es sur le bord de la route aux environs de Nairobi [Kenya], incapables de traverser Ă  cause des files ininterrompues de camion  »

Les girafes de Nairobi, coincées dans les embouteillages comme de vulgaires automobilistes parisiennes


Les girafes de Nairobi, coincées dans les embouteillages comme de vulgaires automobilistes parisiennes


Mais dans le mĂȘme temps, la chercheuse indique qu’« on peut considĂ©rer le verdissement comme une bonne nouvelle. Cela montre bien la capacitĂ© de rĂ©silience de notre planĂšte, comme on peut le constater plusieurs fois en remontant des millions d’annĂ©es en arriĂšre. Mais cette fois, l’homme est le principal responsable de ce changement. »

Donc, que l’homme soit responsable ou non des bouleversements climatiques, il serait plus juste de parler de simple remplacement climatique Ă  l’échelle planĂ©taire, avec certes des changements parfois terribles de la faune et de la flore, obligeant l’une et l’autre Ă  s’adapter
 et en rien cette fin du monde annoncĂ©e par certains talibans Ă©cologiques !

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il co-anime avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » sur Radio LibertĂ©s tous les jeudi. Ses chroniques politiques sont publiĂ©es chaque annĂ©e en recueil sous le titre : « Chroniques barbares ».

Articles similaires