« L’évolution des mentalitĂ©s
a rendu aujourd’hui possible
le rétablissement sans détours de la vérité »

Entretien avec Antoine Tsamantakis, auteur d’ÉlĂ©ments grecs du christianisme, Ă©ditions Dualpha (propos recueillis par Fabrice Dutilleul)

Antoine Tsamantakis.

Antoine Tsamantakis.

Nombre de chrĂ©tiens sont convaincus que leur religion constitue une simple variante du judaĂŻsme. Et il en est de mĂȘme pour les juifs qui considĂšrent que le christianisme a empruntĂ© ses dogmes, ses pratiques cultuelles, et sa morale Ă  leur religion ; qu’en est-il ?

À premiĂšre vue, cette assertion semble vraie. Le Christ est nĂ© et a vĂ©cu toute sa vie parmi les juifs. La divinitĂ© Ă  laquelle il se rĂ©fĂ©rait Ă©tait YahvĂ©, le dieu des juifs, le principal livre sacrĂ© juif, la Bible, est aussi un livre sacrĂ© chrĂ©tien et les ApĂŽtres Ă©taient tous des juifs. Une Ă©tude approfondie dĂ©montre qu’il ne s’agit que d’une apparence. La Bible hĂ©braĂŻque, les psaumes, les personnages juifs de l’Ancien et du Nouveau testament, le milieu juif dans lequel vĂ©cut et subit sa passion le Christ, constituent des images fortes qui masquent une rĂ©alitĂ© ignorĂ©e du grand public. Car le christianisme est nĂ© et s’est dĂ©veloppĂ© dans une rĂ©gion qui subissait Ă  cette Ă©poque fortement l’influence des idĂ©es hellĂ©niques, emprunta l’essentiel de sa doctrine aux sectes mystiques grecques, et l’enseignement chrĂ©tien doit peu de choses au judaĂŻsme.

Le christianisme n’a donc pu manquer de subir l’action des idĂ©es religieuses et les usages rituels rĂ©pandus dans le milieu hellĂ©nique ?

Oui, du IIe au IVe siĂšcle, en se dĂ©veloppant et en s’y organisant en religion autonome, en achevant de s’adapter aux besoins d’un public Ă©tranger Ă  la tradition judaĂŻque. En dĂ©pit de son exclusivisme primitif, il est devenu, par une lente Ă©volution, une religion syncrĂ©tique ; c’est ce que je dĂ©montre dans mon livre. La vĂ©ritĂ© historique est dans ce domaine tellement Ă©loignĂ©e des idĂ©es reçues que toute tentative de la rĂ©tablir dans sa plĂ©nitude est immanquablement vouĂ©e Ă  paraĂźtre comme une entreprise douteuse.

D’autant que l’application de la critique scientifique Ă  la thĂ©ologie chrĂ©tienne met en cause le dogme de son infaillibilité 

Ainsi, tous ceux qui ont tentĂ© de le faire dans le passĂ© se sont efforcĂ©s d’attĂ©nuer leurs dĂ©ductions afin que celles-ci ne contrastent pas trop avec les thĂšses de l’Église. De plus, leurs ouvrages qui n’ont paru que dans un petit nombre de pays, n’ont pas Ă©tĂ© connus en dehors d’un cercle restreint de spĂ©cialistes. L’évolution des mentalitĂ©s a rendu aujourd’hui possible le rĂ©tablissement sans dĂ©tours de la vĂ©ritĂ©. C’est l’objet de mon travail.

ÉlĂ©ments grecs du christianisme de Antoine Tsamantakis, éditions Dualpha, collection « Patrimoine des hĂ©ritages », dirigĂ©e par Philippe Randa, 636 pages, 45 euros. Pour commander ce livre, cliquez ici.

ÉlĂ©ments grecs du christianisme de Antoine Tsamantakis, Ă©ditions Dualpha,

ÉlĂ©ments grecs du christianisme de Antoine Tsamantakis, Ă©ditions Dualpha,

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99