Le vrai problème de la France du Président Macron

"Le juste retour sur investissement des puissances d’argent"

Ce ne sont certainement pas les questions agitĂ©es sur les blogs du Net depuis quelques jours – soit le caractère minoritaire du vote ayant dĂ©signĂ© le nouveau PrĂ©sident ni mĂŞme sa soumission Ă  la finance cosmopolite – qui posent problème. L’essentiel est ailleurs. (suite…)... Lire la suite

Stop aux lamentations !

"Le résultat de Madame Le Pen devrait lui valoir un satisfecit, plutôt que des critiques"

Nous sommes des Français qui vivons en France. Donc, contrairement Ă  d’autres, nous n’avons pas de Mur spĂ©cifiquement adaptĂ© aux cris, pleurs et jĂ©rĂ©miades. (suite…)... Lire la suite

Macron, l’héritier

"Méditons le bilan qu’il endosse…"

S’il faut en croire certains échotiers, Emmanuel Macron serait non seulement le chouchou de la haute finance et de tout ce qui gravite autour de l’économie globale, mais aussi considéré par notre actuel Président comme son héritier, comme le « continuateur de son quinquennat ». ... Lire la suite

La France macronisée

"Les mœurs de voyous de nos honorables excellences de la Ve tirent leur origine des « Grands Ancêtres"

Le candidat Macron, peut-ĂŞtre dopĂ© par le muguet, Ă  moins que ce ne soit par les sondages, joue de plus en plus Ă  l’hercule de foire. Dans sa dernière pitrerie, il vient de faire de Madame Le Pen la candidate de l’Anti-France ! (suite…)... Lire la suite

Pour Macron, tout est bon !

"Curieuse campagne que celle de 2017"

Tant que la France n’est pas encore sous le régime de la Charî’a, l’on peut répéter le proverbe : « Dans le cochon, tout est bon ». Pour le candidat Macron, il n’est aucun artifice de propagande, aucune bassesse, aucune impudence morale qui soit inadapté : pour sa campagne, tout ... Lire la suite

La poursuite de la Longue Marche

"Deux enseignements principaux sont à retenir du scrutin du 23 avril 2017"

Que Madame Le Pen arrive, comme son père avant elle, au 2e tour d’une Présidentielle, voilà qui conforte toutes celles et tous ceux, depuis le début de l’ère globalo-mondialiste – inaugurée en 1976, pour le cas français, par la loi Giscard-Chirac de regroupement familial des immi... Lire la suite

Curieux reproches ou le triomphe de l’analyse superficielle

"Les politologues, gens aussi savants et sérieux qu’utiles"

Depuis quelques jours, il est de bon ton d’ironiser sur la virée dans une brasserie chic (et aux prix coquins) du candidat Macron, après son premier triomphe. De la même façon, l’on a reproché au candidat Fillon ses costumes hors de prix et l’on avait, en son temps, moqué les asp... Lire la suite

Prochaine étape : le triomphe de la Haute Finance sur le populisme

"Sous Georges Pompidou, RF ne signifiait plus : République Française, mais Rothschild Frères"

Les dés en sont jetés et Mignon-Macron triomphe sur toute la ligne. La première place du podium lui revient, accompagnée d’une foule de désistements. Tous les féaux lécheurs de bottes du grand capital se précipitent pour lui apporter aide et soutien : la droite affairiste comme l... Lire la suite