DeuxiĂšme lettre ouverte Ă  Emmanuel Macron

"La Providence Ă©crit tout droit par des chemins courbes
"

Monsieur le PrĂ©sident, L’un de vos prĂ©dĂ©cesseurs, François Mitterrand, dont on connaĂźt davantage l’intelligence que les vertus, a pu dire : « AprĂšs Chirac, n’importe qui peut ĂȘtre prĂ©sident de la RĂ©publique », et celui-lĂ  dont vous fĂ»tes ministre, a largement fait valoir le pr... Lire la suite

Au président actuel, chef des armées : Monsieur Emmanuel Macron

"Lettre ouverte d’un paysan, combattant volontaire, Chevalier de la LĂ©gion d’honneur"

Monsieur le PrĂ©sident, Je viens d’assister sur le petit Ă©cran, aux cĂ©rĂ©monies commĂ©moratives de notre fĂȘte nationale, et je vous ai quelque reconnaissance de la façon parfaite dont elles se sont dĂ©roulĂ©es, jusqu’au moment ou vous avez pris la parole pour clĂŽturer les cĂ©rĂ©monie... Lire la suite

Avant le déluge

"L’« humanitarisme » : un masque qui recouvre une sale marchandise avec de jolis mots !"

AprĂšs Mgr Aillet, Ă©vĂȘque de Bayonne, Lescar et Oloron depuis 2008, qui, ayant rĂ©pĂ©tĂ© ce que sont les exigences catholiques, a Ă©tĂ© vilipendĂ© par un Ă©lu socialiste qui tente de survivre par l’outrance Ă  la dĂ©bĂącle de son parti, voici que Mgr Ravel, archevĂȘque de Strasbourg, s’impli... Lire la suite

La façon de se faire avoir


"Il est plaisant d’entendre Bayrou revendiquer le droit sacrĂ© Ă  la parole !"

Quand j’écrivais que la roche TarpĂ©ienne Ă©tait proche du Capitole, je n’avais nulle intention de prophĂ©tiser, et je n’exprimais point un souhait Ă  l’encontre de François Bayrou, malgrĂ© les griefs que mes amis ont contre lui pour avoir trahi l’entitĂ© BĂ©arnaise au bĂ©nĂ©fice de l’uto... Lire la suite

La France vient de se doter d’un « tyran »

"Le peuple en avait assez de la crapule parlementaire"

  La France vient de se doter d’un tyran. Bien sĂ»r, j’emploie le mot dans son sens antique qui n’était point pĂ©joratif. Aristote en faisait une sorte de monarque non hĂ©rĂ©ditaire dont il Ă©crit : « Ces lĂ©gislateurs choisis par les villes pour mettre fin aux discordes civ... Lire la suite

La reprise des relations franco-russes

"Peut-on demander à Héphaïstos de revenir ?"

Il y a de fortes chances pour que la fausse droite, et peut-ĂȘtre mĂȘme quelques imbĂ©ciles de la vraie, se laissent abuser par le fait que le PrĂ©sident Macron a inaugurĂ© avec la Russie, une politique contraire Ă  celle de son triste prĂ©dĂ©cesseur. Et ce n’est pas rien qu’il ait chois... Lire la suite

La nouvelle Libération

"« En ce temps d’imposture universelle, dire la vĂ©ritĂ© est un acte rĂ©volutionnaire ! »"

  On sait que les valeurs de la Ve RĂ©publique sont en rupture avec les valeurs obscurantistes que le christianisme a si longtemps imposĂ©es Ă  l’Europe. C’est ainsi qu’autrefois la compĂ©tence seule justifiait l’autoritĂ©. Ainsi dans le Compagnonnage, le chef-d’Ɠuvre qualifia... Lire la suite

PoĂštes et Politiques

"Ce serait une erreur de croire que ces choses finiront par des chants et des Apothéoses"

  Les poĂštes ont-ils des inspirations prĂ©monitoires ? On cite toujours Virgile, annonçant « la vierge » (Chaste Lucine) qui devait enfanter le Salut, mais ce peut ĂȘtre le hasard. Et je ne sais quel esprit inspirait Victor Hugo faisant tourner les tables Ă  Guernesey, mais ... Lire la suite

François Hollande, boute-en-train du Mondialisme

"Les hommes crieront : la paix ! La paix ! Et il n’y aura pas de paix !"

Roland Dumas, ancien ministre des affaires Ă©trangĂšres de François Mitterrand, a donnĂ© une extraordinaire interview qui surprend par sa libertĂ© de ton, mais qui est prĂ©cieuse pour juger de la complĂšte ignominie de celui qui, tellement dĂ©considĂ©rĂ©, n’a pas osĂ© se reprĂ©senter pour l... Lire la suite