Chers lecteurs fidĂšles et assidus d’EurolibertĂ©s, tentons, si vous le voulez bien, de savoir qui est rĂ©ellement le dictateur.

Pour cela, il est nécessaire de le reconnaßtre.

Nombre de psychanalystes ont abouti Ă  la conclusion que le dictateur est un « grand enfant ». Mais pas n’importe quel enfant. Un enfant gĂątĂ©, qui ne se refuse rien.

Le dictateur est narcissique, il se sent investi d’une mission.

Le moindre opposant est un ennemi.

Il est psychopathe.

Selon le psychanalyste libanais Chawki Azouri, le profil du psychopathe est celui de « l’enfant dont le pĂšre est symboliquement absent » et qui cherchera Ă  atteindre les limites que le pĂšre ne lui a pas fixĂ©es.

Voyons maintenant ce que l’on sait de Macron.

À la lecture des extraits du livre Les politiques aussi ont une mĂšre de Bernard Pascuito et Olivier Biscaye, nous apprenons que les parents du petit Emmanuel Ă©taient peu prĂ©sents. Aussi ce dernier avait-il demandĂ© trĂšs tĂŽt, Ă  vivre chez sa grand-mĂšre. Ceci lui sera refusĂ© par son pĂšre, mais c’est bien sa grand-mĂšre qui fera son Ă©ducation en exigeant de lui la premiĂšre place Ă  l’école.

AprĂšs la naissance de son frĂšre cadet, Emmanuel a le sentiment d’ĂȘtre passĂ© au second plan. Il n’est plus la prioritĂ©.

Sauf si je n’y entends rien, on remarque l’absence du pĂšre, le manque d’affection par l’absence de la mĂšre et de reconnaissance. Aujourd’hui, il se comporte en enfant gĂątĂ© et vit avec une personne qui a remplacĂ© la mĂšre et ne supporte pas la contradiction !

Ce ne sont lĂ  que des coĂŻncidences, sans doute.

Étonnant, non ?

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

A propos de l'auteur

Joël Zaremba

JoĂ«l Zaremba est nĂ© Ă  Revin (08) en 1953. Amoureux de sa forĂȘt, grand amateur de champignons, bercĂ© par le rock’ n’ roll, animĂ© par le ballon rond, ses livres cultes de chevet sont signĂ©s Pierre Desproges, Pierre Dac ou encore Jean Yanne. Libre penseur depuis toujours, rebelle, il Ă©crit des chroniques dĂ©sobĂ©issantes pour EurolibertĂ©s.

Articles similaires