L’homĂ©opathie sur la sellette

"Il y a deux enjeux : le premier médical, le second économique"

À la demande d’AgnĂšs Buzyn, la ministre de la SantĂ©, l’HAS (La Haute AutoritĂ© de SantĂ©) doit remettre son avis le 28 juin 2019 pour permettre au gouvernement de trancher sur la question du remboursement par l’Assurance Maladie de l’homĂ©opathie. (suite…)... Lire la suite