Du Grand Bazar au Grand Remplacement

"Il ne faut pas se payer de mots !"

Une extrĂȘme prudence toute naturelle, quelque peu renforcĂ©e par la frĂ©quentation du « mainstream » mĂ©diatique (j’adore utiliser ce terme, il vous classe un homme) m’inclinerait Ă  ne pas frĂ©quenter des individus douteux comme par exemple Finkielkraut, Houellebecq ou encore Zemmour... Lire la suite

Les vĂ©ritĂ©s romaines d’Édouard Philippe

"Comme quoi l’esprit ne vient pas toujours si rapidement aux « bien nĂ©s » "

S’interroger sur le prĂ©sident Emmanuel Macron est naturel, n’est-il pas celui qui trace le destin national pendant, au moins, une mandature quinquennale ? Trois mois aprĂšs son investiture, j’ai souhaitĂ© rappeler ce que pensait alors le dĂ©putĂ©-maire du Havre, loin d’ĂȘtre Premie... Lire la suite

De l’énarchie Ă  la planĂštocratie via l’eurocratie

"Les bureaux ? La France vit sous la domination du scribe accroupi"

Les programmes de prĂ©campagne des postulants Ă  l’élection prĂ©sidentielle offrent parfois quelques surprises. Il en est ainsi pour celui de Bruno Le Maire. Cet Ă©narque distinguĂ© prĂ©conise ni plus ni moins que la suppression de la prestigieuse Ă©cole qui l’a formĂ© sinon formatĂ©. « C... Lire la suite