À l’écoute de Stendhal

"La vraie patrie est celle oĂč l’on rencontre des gens qui vous ressemblent"

Toutes choses Ă©gales par ailleurs, j’ai toujours prĂ©fĂ©rĂ© Henri Beyle Ă  Stendhal son double. Allez donc savoir pourquoi. Peut-ĂȘtre parce que le premier Ă©tait plus sincĂšre et plus Ă©mouvant que le second, un tantinet prĂ©tentieux, soucieux de paraĂźtre autrement qu’il n’était, et surt... Lire la suite

Michel Serres, un infatigable sherpa de l’Europe en marche

"La pile machin ne s’use que si l’on s’en Serres !"

Il est rare que la disparition d’un Ă©crivain suscite pareille unanimitĂ©. Des plus influents reprĂ©sentants de l’État, aux Français les plus moyens, Michel Serres incarnait un optimisme inoxydable, permettant Ă  l’insomniaque, tordu par l’angoisse des lendemains incertains, de retro... Lire la suite

Frappes en Syrie

"Et si tout le monde y trouvait son compte, Bachar al-Assad y compris ?"

Entretien avec Philippe Randa, Directeur du site EuroLibertĂ©s Propos recueillis par Guirec SĂšvres, publiĂ©s sur le site SynthĂšse nationale La France, les États-Unis et le Royaume-Uni ont donc bombardĂ© la Syrie pour punir le rĂ©gime de Bachar al-Assad d’avoir utilisĂ©, ce qu’il... Lire la suite

Humeurs vagabondes

"Les contrariĂ©tĂ©s donnent de l’humeur, et l’humeur multiplie les contrariĂ©tĂ©s"

« Paris, Gare de Lyon, ciel bleu et gris d’un jour sans nom, c’est Paris, Paris couleur d’encre, au mois de septembre  » C’est ce que nous susurrait l’élĂ©gant Jean-Claude Pascal au dĂ©but des annĂ©es soixante alors que notre sociĂ©tĂ© dĂ©senchantĂ©e glissait doucettement vers les pa... Lire la suite

Le changement, parlons-en

"Ce changement qui tendrait presque à devenir le mouvement perpétuel
"

Signe des temps, il n’est pas une journĂ©e sans que, Ă  l’appui de sa chronique, un journaliste n’emprunte Ă  Giuseppe Tomasi de Lampedusa et Ă  son GuĂ©pard cette formule devenue « culte » : « Tout changer pour que rien ne bouge. » Ne croyez surtout pas que l’intervention du prĂ©si... Lire la suite

Comiques en politique

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

  L’hĂ©ritage de Coluche ne se limite pas aux Restos du CƓur, ni aux histrions appelĂ©s « Les EnfoirĂ©s ». Sa postĂ©ritĂ© inattendue se retrouve aussi en politique, un domaine que Michel Colucci tenta d’investir entre octobre 1980 et mars 1981 quand il prĂ©senta sa candidature ... Lire la suite

Les voies incertaines de la Repentance. Algérie 1830-1962 (éditions Dualpha).

Un guide contre la repentance imposée à la France !

"Entretien avec Jean-Pierre Brun, auteur de "Les voies incertaines de la Repentance""

« Mon seul souci en Ă©crivant ce livre a Ă©tĂ© de mettre Ă  disposition de personnes de bonne volontĂ© un manuel, un guide leur permettant de ne pas se fourvoyer sur les voies incertaines d’une repentance extrĂȘmement contestable dans ses fondements prĂ©tendus » N... Lire la suite

Petit prĂ©cis d’art de la politique pour les nuls

"Au nom d’un prĂ©tendu progrĂšs, que ne ferait-on pas ?"

Les dĂ©convenues que connaĂźt actuellement la France peuvent inciter certains de nos concitoyens Ă  Ă©prouver les picotements rĂ©vĂ©lateurs d’une vocation politique. Il est vivement conseillĂ© Ă  ces audacieux de tout connaĂźtre des dĂ©convenues auxquelles ils s’exposent. Ils ne sauraient ... Lire la suite

Au secours d’Eurocrates dĂ©pressifs

"Quand Francis Blanche et Pierre Dac leur donnent de nouvelles raisons d’espĂ©rer
"

Si la mĂ©thode d’Émile CouĂ© continue Ă  avoir quelque effet bĂ©nĂ©fique, c’est bien sur ce brave François Hollande qui chaque matin, trempant les croissants qu’il affectionne tant dans son bol de cafĂ© au lait, rĂ©cite le dĂ©sormais cĂ©lĂšbre « Tout va mieux ! » Et pourtant
 (suite&helli... Lire la suite