Humeurs vagabondes

"Les contrariĂ©tĂ©s donnent de l’humeur, et l’humeur multiplie les contrariĂ©tĂ©s"

« Paris, Gare de Lyon, ciel bleu et gris d’un jour sans nom, c’est Paris, Paris couleur d’encre, au mois de septembre  » C’est ce que nous susurrait l’élĂ©gant Jean-Claude Pascal au dĂ©but des annĂ©es soixante alors que notre sociĂ©tĂ© dĂ©senchantĂ©e glissait doucettement vers les pa... Lire la suite

Contestation tous azimuts et Patamédecine

"Le fanatisme antiscientifique a les mĂȘmes caractĂ©ristiques que le fanatisme religieux ou politique"

Il y a toujours eu des humoristes pour contester le bien-fondĂ© de thĂ©ories mĂ©dicales (ils avaient raison, mais oubliaient que les thĂ©ories, toutes transitoires et imparfaites soient-elles, font avancer la science biologique et l’art mĂ©dical) et les prescriptions de leur praticien... Lire la suite

De Hollande à Juppé : un rappel de la nullité française

"Juppé déplaira avant trois ans et on revotera socialiste"

  Je n’ai aucune envie de dĂ©noncer le futur succĂšs de ce bon JuppĂ©. Il est comme Hollande, mais pire. Le Français dont je me moquais dĂ©jĂ  il y a dix ans, asticot, mĂ©tro, homo, hĂ©tĂ©ro, techno, socialo, rĂ©glo, rococo, catho, se reconnaĂźtra dans Bordeaux. On aura les impĂŽts ... Lire la suite

L’école dĂ©figurĂ©e, gĂ©nĂ©alogie d’un dĂ©sastre et d’un crime (1)

"L’école passe sous silence l’essentiel"

« Le professeur – au sens de l’intellectuel – n’a plus de place dans le lycĂ©e d’aujourd’hui ». Que s’est-il passé ? Qu’est-ce que l’école aujourd’hui, et que devrait-elle ĂȘtre ? La question n’est donc pas « pourquoi l’école fonctionne mal ». Elle est bien plus profonde. La questi... Lire la suite