Traité de Verdun

Combien de parts de gùteau ?

"L’abominable histoire de France"

À en croire l’histoire qu’on apprend Ă  l’école, il en est des MĂ©rovingiens comme des Carolingiens : la dĂ©cadence des premiers commence dĂšs la mort de Clovis, et celle des seconds dĂšs la mort de Charlemagne ! (suite…)... Lire la suite

Louis le Pieux

L’empire dans tous ses Ă©tats

"L’abominable histoire de France"

Le premier biographe de Charlemagne fut le moine Eginhard. Cet hagiographe Ă©crivit en mĂȘme temps la lĂ©gende noire des MĂ©rovingiens et les qualifia de « rois fainĂ©ants ». Il n’a pas tort d’insister sur le caractĂšre impĂ©rial de Charlemagne. Ce dernier s’est mĂȘme trouvĂ© une ascen... Lire la suite

Louis le Pieux

L’empire dans tous ses Ă©tats

"L’abominable histoire de France"

Le premier biographe de Charlemagne fut le moine Eginhard.   Cet hagiographe Ă©crivit en mĂȘme temps la lĂ©gende noire des MĂ©rovingiens et les qualifia de « rois fainĂ©ants ». Il n’a pas tort d’insister sur le caractĂšre impĂ©rial de Charlemagne. Ce dernier s’est mĂȘme tr... Lire la suite

Charlemagne

Charles, Karl ou Carolus ?

"L’abominable histoire de France"

Sur le parvis de la cathĂ©drale de Paris s’élĂšve une statue massive de Charlemagne. Mais, au fait, qu’est qu’elle fiche là ? N’aurait-elle pas plutĂŽt sa place Ă  Berlin ? En tout cas, les efforts des historiens du XIXe siĂšcle, pour faire de Charlemagne le prĂ©dĂ©cesseur d’Hugues Cape... Lire la suite

Childéric III.

PĂ©pin en bref

"L’abominable histoire de France"

Charles Martel avait partagĂ© son pouvoir entre ses fils, et ceux-ci (sans toutefois abandonner une parcelle de pouvoir) avaient restaurĂ© un roi mĂ©rovingien, ChildĂ©ric III. Et quand, en 747, Carloman se retira en l’abbaye du mont Cassin, PĂ©pin se retrouva seul maĂźtre. Mais toujour... Lire la suite

Charles Martel

Le bonheur est dans le pré

"L’abominable histoire de France"

L’époque mĂ©rovingienne se caractĂ©rise par le dĂ©clin des villes, dont le rĂŽle administratif et mĂȘme commercial diminua. Ce dĂ©clin entraĂźna, dans un premier temps, celui du christianisme, qui avait Ă©tĂ© en premier lieu urbain. (suite…)... Lire la suite

Mérovée

Récits des temps mérovingiens

"Abominable histoire de France"

AprĂšs Clovis, on pouvait espĂ©rer que l’histoire de France allait enfin commencer. Las ! Voici que s’ouvrent aussitĂŽt trois longs siĂšcles de dĂ©cadence, ceux de la dynastie des MĂ©rovingiens. Elle commença dans le crime et finit dans la paresse, si l’on en croit les rĂ©cits hauts en ... Lire la suite

La fin d’une Ripoublique ou la promesse d’un nouvel État ?

"Par le peuple, pour le peuple
 ou le néant"

La mochetĂ© morale de la campagne des prĂ©sidentielles (et ce sera pire lors des lĂ©gislatives suivantes) ne fait que rĂ©vĂ©ler la profondeur de notre dĂ©chĂ©ance : la Nation française, submergĂ©e d’inutiles alluvions d’origine extra-europĂ©enne, est aveulie, vulgaire, minable. (suite&he... Lire la suite