La « progression du progrĂšs » 

"Désormais, le pÎle + et le pÎle -, ne sont plus complémentaires !"

  On a beau ĂȘtre en partie immunisĂ© contre ce que les artistes et les artisans de la dĂ©cadence nomment le « progrĂšs », j’avoue que le spectacle de deux jeunes bronzĂ©s dĂ©vĂȘtus faisant des papouilles au prĂ©sident de la RĂ©publique m’a fortement dĂ©plu. Et ce qui m’a dĂ©plu dav... Lire la suite

La soumission des insoumis

"Dans quelle mesure les spoliĂ©s de la rĂ©publique ne se sentiront-ils pas ouverts Ă  l’insoumission ?"

Lorsque le talent se met au service de l’immonde, il ouvre des horizons mystĂ©rieux sur la puissance du mal. LĂ©on Blum, paraĂźt-il, avait des accents incantatoires, quand il s’agissait pour lui, en 1936, de dĂ©sarmer la France et de dĂ©truire la famille. (suite…)... Lire la suite

JĂ©rusalem appartient, un instant, Ă  celui qui l’occupe

"Ce n’est pas une lĂ©gitimitĂ©, c’est un fait"

ConsidĂ©rĂ© comme un Ă©vĂšnement majeur, ce qu’il n’était point, la mort de Johnny Hallyday a, pendant plusieurs jours, suspendu les informations mondiales de premiĂšre importance et particuliĂšrement les suites de la dĂ©cision du PrĂ©sident Trump de reconnaĂźtre JĂ©rusalem comme capitale ... Lire la suite

L’instinct de mort


"On peut craindre que l’histoire ne se rĂ©pĂšte"

  L’instinct de mort est le titre du livre autobiographique du criminel – libertaire Jacques Mesrine qui tentait d’y expliquer ses pulsions. Il fut abattu par des policiers qui exprimĂšrent leur instinct dĂ©fensif. Car il existe aussi, encore qu’un tribunal vienne de condam... Lire la suite

Pantalonnade

"Une conscience chrétienne à la façon centriste, face à un profit électoral peut devenir élastique"

C’est la premiĂšre fois qu’un parti, dĂ©sirant faire « nombre » aux yeux de l’opinion, permet Ă  ses adversaires de voter pour Ă©lire le candidat qu’ils jugeront le plus facile Ă  battre ! Quand l’exercice dĂ©mocratique prend cette forme d’imbĂ©cillitĂ©, elle noue des verges pour se fair... Lire la suite

happy ramadan

Mauvaise salade Ă  Nice entre musulmans

"Quand l’agressĂ©e est musulmane
"

par GĂ©rard Brazon Mauvaise salade Ă  Nice entre musulmans. On pourrait se dire en bon islamophobe, que finalement nous avons raison d’avoir peur de l’islam et que cette affaire doit nous interpeller. Oui mais
 l’agressĂ©e est musulmane. Elle pratique le ramadan. Elle bosse pour un... Lire la suite