Monument morts

11 novembre

"Nos pensées vont aux victimes européenne"

par Jean-François Touzé. Nos pensées vont à tous les nÎtres tombés entre 1914 et 1918 dans des batailles fratricides dont l'Europe ne s'est jamais relevée. Nos pensées vont aux victimes européennes d'une seconde guerre mondiale que l'injuste traité de Versailles et la folie... Lire la suite

15 mai 1891 : Rerum novarum (01)

"L’encyclique qui aurait pu changer l’histoire du XXe siùcle"

Lorsque au troisiĂšme tour de scrutin, au conclave de 1878, le cardinal camerlingue Vincenzo Pecci devient le pape LĂ©on XIII, nul ne sait que ce trĂšs savant thomiste, excellent prĂȘtre, d’un abord trĂšs simple, va ĂȘtre le plus grand pontife de l’époque moderne. (suite…)... Lire la suite

Nos soldats, ces héros

"CĂ©lĂ©brons l’hĂ©roĂŻsme de ces soldats, le plus souvent tombĂ©s dans l’oubli
"

Lorsque le feu menace d’embraser toute la maison, tout porteur de seau d’eau doit ĂȘtre encouragĂ©. Valeurs Actuelles publie ce mois-ci un numĂ©ro hors sĂ©rie consacrĂ© aux grandes heures de l’armĂ©e française : « Nos soldats ces hĂ©ros ». (suite…)... Lire la suite

L’autre siùcle de Xavier Delacroix (Fayard, 2018, 314 p., 22,50 €).

Quand la France perd Ă  gagner

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

Il y a cent ans s’achevait la premiĂšre phase de la « Guerre civile europĂ©enne » du XXe siĂšcle. Euphoriques aprĂšs tant d’annĂ©es de souffrances, d’efforts et de sacrifices, les survivants ignoraient que la tragĂ©die recommencerait plus d’une vingtaine d’annĂ©es aprĂšs en raison des ca... Lire la suite

1914-1918 : de l’hĂ©catombe aux illusions de la victoire

"Il y a 100 ans : L’armistice mettait fin à la Grande Guerre"

Causes, mensonges, manipulations : La PremiĂšre Guerre mondiale et ses vĂ©ritĂ©s occultĂ©es
 Entretien avec Bernard Plouvier (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)   Le dĂ©coupage chronologique de vos trois livres consacrĂ©s Ă  la Grande Guerre ne manque pas d’étonner. Comm... Lire la suite

ROUE

La commémoration du 11 novembre 1918 ne doit pas oublier la Russie

"« Souvenez-vous de nous, vos amis russes, et apportez-nous des fleurs »"

par Michel Grimard, PrĂ©sident du ROUE. CommĂ©morer dans le respect de tous les combattants extĂ©rieurs morts pour la France, devrait s’imposer comme une Ă©vidence. Or, sous l’activisme de plusieurs influences, l’équitĂ© n’est pas respectĂ©e. Lors des hommages rendus aux soldats ... Lire la suite

Croth,un village normand dans la Grande Guerre de Georges Briche (Club du livre national).

Croth, un village normand dans la Grande Guerre

"Entretien avec Georges Briche"

« On ne se rend pas compte Ă  quel point 14-18 (comme on dit) a imprimĂ© sa marque dans l’ñme et la chair des survivants et de leurs descendants
 dont nous sommes, naturellement » Entretien avec Georges Briche, auteur de Croth, un village normand dans la Grande Guerre (Club du ... Lire la suite

À quand un monument à la racaille inconnue ?

"Comme si personne n’avait jamais tirĂ© en vain la sonnette d’alarme
 "

Depuis qu’un boutonneux, soutenu par nombre d’autres boutonneux qui, comme lui, hantent une classe d’un lycĂ©e de CrĂ©teil, a montrĂ© quel surhomme il Ă©tait en braquant une arme sur une enseignante, on s’alarme de cette violence qui, paraĂźt-il, est quotidienne dans les Ă©coles. ... Lire la suite

Bernard Plouvier.

Les Juifs de France durant la IIe Guerre Mondiale

"Entretien avec Bernard Plouvier"

« Les archives du IIIe Reich dĂ©mentent formellement l’idĂ©e d’une collaboration efficace de l’État français, surtout aprĂšs les premiĂšres rafles de l’étĂ© 42, portant sur des femmes et des enfants juifs » Entretien avec Bernard Plouvier, auteur des Juifs de France durant la IIe ... Lire la suite