Zombie ou Zombies

"Sommes-nous mûrs pour le retour à la barbarie ?"

En lisant les propos de tel ou tel chef d’État ou de gouvernement occidental – et, pourquoi pas, ceux de notre toujours jeune et (redevenu) fringant PrĂ©sident –, l’on se pose inĂ©vitablement une question de fond : lequel de l’orateur ou des auditeurs est le mort-vivant, l’ĂȘtre san... Lire la suite

Valeurs républicaines ou valeurs démocratiques ?

"Il n’existe pas plus de valeurs rĂ©publicaines que de valeurs impĂ©riales ou monarchiques"

N’en dĂ©plaise Ă  nos pitres, ces gens qui font semblant de nous gouverner et ne sont que les syndics temporaires de l’économie globale au sein du grand village mondialiste, il n’existe pas plus de valeurs rĂ©publicaines que de valeurs impĂ©riales ou monarchiques. (suite…)... Lire la suite

Le XXIe siùcle ou la tentation cosmopolite, Bernard Plouvier, Éd. L'Æncre.

Le XXIe siĂšcle et la tentation cosmopolite

"Entretien avec Bernard Plouvier"

  « Consommer est devenu le but suprĂȘme de l’existence des individus, ce qui comble d’aise les maĂźtres du “village terrestre” peuplĂ© d’hĂ©donistes (les travailleurs) et de psychopathes (les parasites sociaux) » Entretien avec Bernard Plouvier, auteur de Le XXIe siĂšc... Lire la suite

Rechauffement climatique

Du climat et de ses variations

"Durant le dernier million d’annĂ©es, la Terre a connu 7 longues pĂ©riodes de glaciation"

L’on n’a pas attendu l’ùre de l’économie globale et de la mondialisation de la propagande politique pour s’intĂ©resser aux consĂ©quences des conditions climatiques sur la vie et la survie de l’humanitĂ© ou aux retombĂ©es environnementales des activitĂ©s humaines. (suite…)... Lire la suite

Le vrai problÚme de la France du Président Macron

"Le juste retour sur investissement des puissances d’argent"

Ce ne sont certainement pas les questions agitĂ©es sur les blogs du Net depuis quelques jours – soit le caractĂšre minoritaire du vote ayant dĂ©signĂ© le nouveau PrĂ©sident ni mĂȘme sa soumission Ă  la finance cosmopolite – qui posent problĂšme. L’essentiel est ailleurs. (suite…)... Lire la suite

Macron, l’hĂ©ritier

"MĂ©ditons le bilan qu’il endosse
"

S’il faut en croire certains Ă©chotiers, Emmanuel Macron serait non seulement le chouchou de la haute finance et de tout ce qui gravite autour de l’économie globale, mais aussi considĂ©rĂ© par notre actuel PrĂ©sident comme son hĂ©ritier, comme le « continuateur de son quinquennat ». ... Lire la suite

Démagogue et crétin

"La DĂ©mocratie ne repose que sur l’égalitĂ© des droits et sur la mĂ©ritocratie"

Les annĂ©es Ă©lectorales sont Ă©minemment favorables Ă  la prolifĂ©ration des spĂ©cimens de ces deux variĂ©tĂ©s indissolublement accouplĂ©es, car, sans son cortĂšge de crĂ©tins qui ne demandent qu’à ĂȘtre dupĂ©s, le dĂ©magogue n’est rien. Comme les hystĂ©riques et les psychopathes, le dĂ©magogue... Lire la suite

Le XXIe siĂšcle et la tentation cosmopolite

Le XXIe siĂšcle et la tentation cosmopolite

"Entretien avec Bernard Plouvier"

« Consommer est devenu le but suprĂȘme de l’existence des individus, ce qui comble d’aise les maĂźtres du “village terrestre” peuplĂ© d’hĂ©donistes (les travailleurs) et de psychopathes (les parasites sociaux) »   Entretien avec Bernard Plouvier, auteur de Le XXIe siĂšcle ... Lire la suite

Le crétinisme réflexe ou les résidus de stupidité marxiste

"Les vieux réflexes reviennent en période de démagogie électorale"

C’est un phĂ©nomĂšne bien connu en mĂ©decine : une grave maladie peut laisser de lourdes sĂ©quelles. Il est Ă©vident que l’infection marxiste a profondĂ©ment lĂ©sĂ© le cerveau de ses adeptes. En 1936, en 1945-1946, en 1981, les victoires Ă©lectorales des marxistes mous (les socialistes... Lire la suite

Mythe pensions.

Le mythe des pensions payĂ©es par l’immigration

"Un Ă©tude de la banque ING met Ă  mal quelques idĂ©es toutes faites sur l’immigration
"

Un des arguments le plus souvent entendu ces vingt derniĂšres annĂ©es pour justifier l’afflux constant de nouvelles vagues d’immigration en Belgique et dans le reste de l’Europe est que nous en avons absolument besoin pour pallier le manque de main-d’Ɠuvre et que ce sont les immigr... Lire la suite