Jean Anouilh : piĂšces branlantes
 (sur l’échiquier politique)

"Commander c’est dĂ©cider. C’est irrĂ©futable"

Certes Jean Anouilh n’a jamais prĂ©tendu ĂȘtre un parangon de citoyennetĂ© Ă  la mode de chez nous, lui qui affirmait ne plus avoir votĂ© depuis le 29 fĂ©vrier 888, date de l’élection du roi Eudes par ses pairs. Il n’en demeure pas moins que ce retrait volontaire du dĂ©bat dĂ©mocratique ... Lire la suite

Childéric III.

PĂ©pin en bref

"L’abominable histoire de France"

Charles Martel avait partagĂ© son pouvoir entre ses fils, et ceux-ci (sans toutefois abandonner une parcelle de pouvoir) avaient restaurĂ© un roi mĂ©rovingien, ChildĂ©ric III. Et quand, en 747, Carloman se retira en l’abbaye du mont Cassin, PĂ©pin se retrouva seul maĂźtre. Mais toujour... Lire la suite