L’ex-futur gĂ©nĂ©ral Benalla

"S’il vous plaĂźt, ne me faites pas rire, j’ai les lĂšvres gercĂ©es"

Les cons hors d’ñge de mon espĂšce n’ont pas pu rĂ©sister aux envolĂ©es lyriques de Christian Jacob dĂ©nonçant dans cette sĂ©millante affaire Benalla, la profanation de l’esprit mĂȘme d’une Constitution de la Ve RĂ©publique on ne peut plus gaullienne. Sa nature sacrĂ©e interdirait la moi... Lire la suite

Il ne fallait pas les laisser entrer !

"L’évidente parentĂ© entre le rasoir guillotin et le coutelas hallal
"

On a contĂ© qu’au vertueux magistrat gaulliste, qui s’indignait de ce qu’Arletty aurait eu des relations, non autorisĂ©es par la RĂ©publique, avec des officiers Allemands, l’artiste avait rĂ©torqué : « Vous n’aviez qu’à pas les laisser rentrer ! » (suite…)... Lire la suite