(Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)

Le Rucher Patriote (https://rucher-patriote.fr) : c’est sous ce nom qu’une jeune Ă©quipe s’attelle Ă  la crĂ©ation du premier site internet d’annonces « entre patriotes, par des patriotes, pour des patriotes ». Avec un principe simple : « Et si nous Ă©changions prioritairement entre personnes de mĂȘmes valeurs enracinĂ©es, plutĂŽt qu’avec des inconnus ou des entreprises mondialistes ? »
Entretien avec son initiateur, Thomas Whyte.

Comment vous est venue l’idĂ©e de lancer un site d’annonces entre Patriotes ?

De ce constat : aujourd’hui, beaucoup de patriotes se sentent isolĂ©s, Ă  cause d’une propagande mondialiste hĂ©gĂ©monique. Alors que nous sommes nombreux ! Nous serions Ă©tonnĂ©s de dĂ©couvrir combien de personnes trĂšs proches gĂ©ographiquement partagent nos valeurs. Encore faut-il se trouver : voilĂ  l’utilitĂ© premiĂšre du Rucher Patriote. En somme : une sorte de « Le Bon Coin », mais pour patriotes, sĂ©curisĂ© et en confiance !

ConcrĂštement, quels types d’échanges souhaitez-vous favoriser ?

Tous ceux envisageables via des petites annonces, Ă  commencer par les Ă©changes de biens et de services les plus concrets : « Je cherche un plombier
 une garde d’enfants
 un locataire
 une location
 la bonne recrue pour mon entreprise
 un stage de fin d’études
 un meuble
 j’ai des vĂȘtements Ă  donner
 les produits de mon artisanat Ă  vendre
 la dĂ©fense d’un monument historique local Ă  organiser
 ma boutique enracinĂ©e Ă  faire mieux connaĂźtre  ».

Ce type d’échanges de la vie courante, nous sommes trop souvent contraints de les faire – Ă  regret – via de grandes enseignes commerciales qui soutiennent la propagande mondialiste destructrice de notre pays, de notre culture, de notre civilisation, et de notre mode de vie. Alors que la plupart du temps existent des patriotes, ou leurs entreprises, qui pourraient nous rendre les mĂȘmes services, aux mĂȘmes prix.

Comment dĂ©finissez-vous ce qu’est un patriote ?

En quelques mots, les patriotes sont tout simplement les personnes animĂ©es de l’amour sincĂšre de nos terres, de notre pays, de notre histoire, de notre peuple, de notre culture, de notre civilisation. Ce sont ceux qui veulent continuer Ă  vivre selon nos valeurs communes forgĂ©es en plus de 1 500 ans d’histoire de notre pays, et plus de 3 000 ans d’histoire de notre immense civilisation europĂ©enne, depuis les racines des grands rĂ©cits homĂ©riques. Ce sont ceux qui perpĂ©tuent et veulent perpĂ©tuer pour des siĂšcles encore notre maniĂšre propre d’ĂȘtre au monde, notre rapport hommes/femmes prĂ©cieux et unique (qui assure en particulier aux Français notre rĂ©putation mondiale de galanterie, hĂ©ritĂ©e de l’amour courtois mĂ©diĂ©val !), nos terroirs, notre gastronomie, notre art, nos goĂ»ts, nos mƓurs.

Cette définition est davantage détaillée sur le site du Rucher, à travers deux textes fondamentaux : notre Charte des valeurs, et notre Manifeste.

Pour garantir la confiance entre les membres, tous les inscrits au site d’annonces devront cocher des cases garantissant adhĂ©rer Ă  ces valeurs ; et, passĂ© la phase de lancement, l’inscription sur le site impliquera d’ĂȘtre parrainĂ© par au moins deux patriotes dĂ©jĂ  membres.

J’en profite pour prĂ©ciser que le Rucher Patriote est strictement indĂ©pendant de tout parti politique. Nous sommes de simples citoyens patriotes, soucieux du bien commun de notre peuple, et c’est pourquoi nous ne sommes pas constituĂ©s en sociĂ©tĂ© commerciale, mais en une association Ă  but non lucratif (loi 1901), dĂ©nommĂ©e Propolis.

Justement, pouvez-vous nous en dire plus sur vous-mĂȘme, et votre Ă©quipe ?

J’ai Ă©tĂ© avocat pendant une dĂ©cennie, et travaille depuis 2018 Ă  des projets entrepreneuriaux dans les domaines informatiques et patriotes. Un retour Ă  un engagement de jeunesse, puisque entre mes 15 et 25 ans j’ai beaucoup militĂ© au service de convictions patriotes, principalement dans le secteur associatif. Une fois mon activitĂ© professionnelle engagĂ©e, j’ai « levĂ© le pied », mais au fil des ans il me taraudait de plus en plus d’y revenir, c’est-Ă -dire de consacrer Ă  nouveau une part significative de mon temps et de mon Ă©nergie Ă  la cause de notre peuple.

L’équipe du Rucher est jeune (vingtenaires ou trentenaires essentiellement), et animĂ©e du mĂȘme dĂ©sir d’aider notre peuple face aux immenses dĂ©fis historiques que nous traversons. La page « Notre Ă©quipe » du site la prĂ©sente plus en dĂ©tail.

Sur votre site, vous indiquez viser l’émergence d’une Ă©conomie patriote, de quoi s’agit-il ?

De la force du nombre !

En 2017, prĂšs de 11 millions d’électeurs ont rejetĂ© le candidat cosmopolite, malgrĂ© 40 ans de propagande diabolisante. Et le mouvement des Gilets Jaunes (surtout dans ses dĂ©buts, avant les tentatives d’extrĂȘme gauche de pourrissement par la violence, et de rĂ©cupĂ©ration, en bons complices objectifs – ou en idiots utiles – du gouvernement) montre que l’amour de notre pays reste une valeur cardinale dans le cƓur de notre peuple : la grande majoritĂ© n’est pas des casseurs, mais chante spontanĂ©ment la Marseillaise, soutenue par 60 Ă  80 % des Français selon les Ă©tudes.

Si, par le Rucher Patriote, nous parvenons Ă  relier ne serait-ce que 1 % de ces personnes, ce seront des centaines de milliers de patriotes qui Ă©changeront entre eux. Et sans dĂ©penser davantage, mais simplement en rĂ©orientant chaque fois que possible nos dĂ©penses ordinaires vers d’autres patriotes, plutĂŽt que vers des mondialistes, crĂ©ant une vĂ©ritable Ă©conomie patriote !

Mobiliser cette Ă©norme puissance Ă©conomique et sociale des patriotes, c’est un autre grand enjeu du Rucher Patriote.

Quand le site d’annonces sera-t-il opĂ©rationnel ?

Le financement de l’important codage d’un tel site (sans compter les divers autres frais) reste le point vital : le fameux nerf de la guerre ! C’est pourquoi nous avons lancĂ© une campagne de financement participatif, accessible via la page « Faire un don » de notre site actuel.

Si suffisamment de patriotes nous apportent dĂšs aujourd’hui leur soutien, le site d’annonces devrait ĂȘtre opĂ©rationnel en septembre 2019, ou dans le courant de l’automne 2019.

Quels sont les premiers retours que vous avez sur votre initiative ?

TrĂšs bons : nous recevons beaucoup de messages enthousiastes ! Tous expriment Ă©galement une forme de soulagement, un cri du cƓur que l’on pourrait verbaliser ainsi : « Je ne suis donc pas le seul Ă  vouloir continuer Ă  vivre en France en Français, et non en apatride mondialisĂ© interchangeable, ou selon les codes d’une autre civilisation que notre civilisation europĂ©enne ! HĂąte d’échanger avec les autres patriotes ! »

Comment vous soutenir ?

Pour nous soutenir – et nous appelons tous les patriotes sincùres à le faire, car sans vous, le site d’annonces du Rucher Patriote ne pourra pas voir le jour –, trois maniùres :

1) La plus simple – et de surcroüt gratuite ! – est d’aller sur notre site internet et de vous inscrire à notre lettre d’info.

Cela ne prend que deux minutes, ne demande qu’une adresse Ă©lectronique, mais nous aide rĂ©ellement : car un site d’annonces n’a d’intĂ©rĂȘt que si, le jour de son lancement, suffisamment de patriotes y sont trĂšs vite prĂ©sents. C’est notamment pour cela que nous communiquons Ă  ce stade, et que nous invitons toutes les personnes intĂ©ressĂ©es Ă  ne pas attendre la rĂ©alisation du site d’annonces final pour se manifester, mais Ă  le faire maintenant, via l’inscription Ă  notre lettre d’infos.

Encore une fois, le site d’annonces ne pourra voir le jour que si suffisamment de patriotes ont fait cette dĂ©marche de nous tĂ©moigner leur intĂ©rĂȘt.

2) Vous pouvez aussi nous aider en parlant du Rucher Patriote autour de vous. À votre famille, Ă  vos amis, Ă  toutes vos connaissances susceptibles d’adhĂ©rer aux valeurs patriotes que nous partageons. Notamment en relayant notre site Ă  tous vos contacts patriotes en ligne.

3) Enfin, une maniĂšre Ă©videmment trĂšs prĂ©cieuse et efficace de nous aider est de nous adresser un don. La rĂ©duction fiscale de 66 % est applicable (un don par exemple de 100 € ne vous coĂ»tera ainsi que 34 €).

Par souci d’indĂ©pendance, nous refusons toute subvention publique. Seuls les dons des patriotes permettront donc la rĂ©alisation du site d’annonces qui nous rendra collectivement plus forts.

Merci Ă  tous ceux dont le soutien, sous l’une ou plusieurs de ces trois formes, permettra d’édifier le Rucher Patriote !

N°104 - JEUDI 28 MARS 2019 : THOMAS WHYTE À PROPOS DU LANCEMENT PROCHAIN DU SITE D'ÉCHANGES LE RUCHIER PATRIOTE


 THOMAS WHYTE À PROPOS DU LANCEMENT PROCHAIN DU SITE D’ÉCHANGES LE RUCHIER PATRIOTE


Pour Ă©couter l’Ă©mission « SynthĂšse » avec Thomas Whyte, cliquez ici.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99