Entendons-nous : il est bien Ă©crit les FN et l’usage du pluriel exclut feu le Front National, qui fit rĂȘver tant d’honnĂȘtes Français, qui se sentaient avilis par la corruption politico-administrative, par la soumission de l’État aux intĂ©rĂȘts des puissances financiĂšres, par un chĂŽmage de masse et, cerise sur le loukoum, par l’invasion mahomĂ©tane, toutes caractĂ©ristiques de la sociĂ©tĂ© française, des annĂ©es Mitterrand Ă  nos jours.

Fake News

L’on veut ici dĂ©noncer – tous les admirateurs du grandiose PrĂ©sident l’auront compris – les Fake News.

Du genre de celles qui annoncent l’usage d’armes de destruction massive en Irak (naguĂšre) ou en Syrie (de nos jours)
 et si les fameuses armes syriennes sont aussi rĂ©elles que l’étaient celles de feu Saddam Hussein, l’on peut rapidement sĂ©cher nos pleurs.

Ou du genre de la curieuse mise en scĂšne de certaines morts d’immigrants clandestins et de leurs si nombreuses actions d’éclat.

A contrario, car il existe des FN par omission en plus des pluriquotidiennes FN par dĂ©sinformation active, on peut souligner le curieux passage sous silence des nombreux pillages et vols, des innombrables viols, des incendies volontaires et autres ravages provoquĂ©s par nos envahisseurs, dont il faut d’urgence – c’est une Ă©vidence façon Fake News – rĂ©gulariser la situation.

De mĂȘme, il est « certain » que tout va mal en Russie oĂč « Poutine le Tyran » fait assassiner ses opposants. LĂ  encore, les FN s’accumulent. Et comme le bon peuple a l’indignation autant que la larme faciles, on peut le rassurer sur un point d’importance capitale puisqu’il touche un journaliste, qui plus est appartenant Ă  la « Nation qui a tant souffert » depuis la nuit des temps.

À la jonction des mois de janvier et de fĂ©vrier 2018, l’on a dĂ©plorĂ© – le verbe est faible : hurlĂ©, conviendrait mieux – « l’assassinat », en son domicile de Kiev, de l’intĂšgre et courageux journaliste Arkady Babchenko, qui inondait le Net d’articles lĂ©gĂšrement critiques envers « le tyran sanguinaire » qui soutenait « d’abjects Ukrainiens fĂ©lons ». Arkady Ă©tait tombĂ© sous les balles de tueurs Ă  la solde de qui vous devinez. En consĂ©quence de ce crime immonde, vous Ă©tiez priĂ©s de pleurer, gĂ©mir et manifester.

Les FN avaient encore frappĂ©. Le Grand Arkady Babchenko vit en IsraĂ«l et ses photographies actuelles montrent qu’il n’y fait pas la grĂšve de la faim. Il est vrai que JĂ©rusalem est une terre de rĂ©surrections. Nous autres simples mortels, une fois encore, pouvons sĂ©cher nos pleurs
 qui ressemblent de plus en plus Ă  ceux du crocodile : ses larmes coulent lorsqu’il a trop avalĂ© de couleuvres (entre autres proies).

Grand PrĂ©sident Macron a raison : Mort aux FN – Fake News, tout le monde l’aura compris.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Bernard Plouvier

Ancien chef de service hospitalier, spĂ©cialisĂ© en MĂ©de­cine interne.Il est auteur de nombreux livres historiques (L’énigme Roosevelt, faux naĂŻf et vrai machiavel ; La tĂ©nĂ©breuse affaire Dreyfus ; Hitler, une biographie mĂ©dicale et politique ; Dictionnaire de la RĂ©volution française,
) et d'essais (RĂ©flexions sur le Pouvoir. De Nietzsche Ă  la Mondialisation ; Le XXIe siĂšcle ou la tentation cosmopolite ; Le devoir d’insurrection,
). Il a Ă©tĂ© Ă©lu membre de l’AcadĂ©mie des Sciences de New York en mai 1980.

Articles similaires