« Une centaine de personnes se sont rĂ©unies vendredi soir Ă  Lausanne pour demander plus de lits pour les sans-abri. La moitiĂ© d’entre eux ont symboliquement passĂ© la nuit dehors, sur les marches de l’Ă©glise Saint-Laurent.

[…] Parmi eux se trouvaient des membres de plusieurs associations, notamment les collectifs R, Jean Dutoit ou encore La Maraude, mais aussi des SDF venus dĂ©fendre l’idĂ©e que personne ne doit dormir dehors en plein hiver. 50 Ă  100 personnes dorment dans la rue  » [cliquez ici]

***

[…] « Le tract distribuĂ© aux passants dĂ©nonce la police qui «brutalise» les sans-abri et rappelle: «Chaque nuit, le lieu d’hĂ©bergement d’urgence Sleep-in Ă  Renens, plein Ă  craquer, est obligĂ© de refuser 40 Ă  100 personnes. La Marmotte aussi doit refuser du monde, au point qu’un grand nombre d’hommes, de femmes et des mineurs se retrouvent dehors.»

Ce premier “Sleep’Out Lausanne” a Ă©tĂ© mis sur pied par diverses organisations actives pour les personnes sans-abri ou dans les milieux de l’asile. On peut citer, notamment, La Maraude Lausanne, le Collectif R, le Collectif Jean Dutoit, mais aussi solidaritĂ©S, SOS Asile Vaud, le Collectif vaudois de soutien aux sans papiers ou encore L’armoire Ă  couverture. » [cliquez ici]

***

Cenator : Cette manifestation est organisĂ©e par l’extrĂȘme gauche avec le soutien de l’armada des associations venant en aide aux migrants (un vĂ©ritable business dont beaucoup tirent considĂ©ration et espĂšces sonnantes et trĂ©buchantes).

Pourtant, aucune ville au monde – quiconque en douterait est invitĂ© Ă  essayer de prouver le contraire – ne fait plus que Lausanne pour « ses migrants».

Lausanne est la seule ville au monde oĂč la nourriture, chaude et froide, est servie 365 jours par an aux trafiquants de drogue, et cela sur le lieu mĂȘme de la vente criminelle. Cette perversitĂ© se passe Ă  la place Chauderon, vers 23 heures, elle est organisĂ©e par La Maraude, afin que les dealers n’aient pas Ă  marcher 10 minutes pour rejoindre les locaux de la soupe populaire. (Les pauvres : ils devraient, sinon, interrompre leur « travail » durant 20 minutes, en comptant l’aller et le retour.)

Et les besoins en aide pour les assistés augmentent exponentiellement, les coûts avec.

La Maraude, les soupes populaires, les lieux d’hĂ©bergement subventionnĂ©s, les services mĂ©dicaux dĂ©diĂ©s aux soins gratuits pour les migrants, les infirmiĂšres, les coiffeurs, les dentistes (pensez-y lorsque vous payez la facture de votre dentiste), les pĂ©dicures, les lieux d’accueil de jour avec divertissement (sic), les repas, l’armada des assistantes sociales
 rien ne suffit!

Et il y a encore des manifs organisĂ©es pour faire du foin, car l’effet « pompe aspirante » de cet assistanat sans limite assure que les besoins croĂźtront Ă  jamais
 ou plutĂŽt jusqu’à ce que Lausanne et ses contribuables se soient dĂ©finitivement noyĂ©s dans la dĂ©linquance, la saletĂ©, les dettes et le chaos !

Voici une liste non exhaustive des instances d’aide aux « migrants », dans cette usine Ă  gaz d’assistance, oĂč la domination de la gauche est totale.

Tout espoir de changement avant le naufrage final est vain, à cause du remplacement de population trÚs avancé à Lausanne et environs et parce que tout ce nouveau beau monde vote massivement à gauche !

Aide sociale d’urgence

«L’objectif du dispositif? Aider chaque annĂ©e plus de 2’000 personnes sans revenu et souvent sans logement Ă  survivre Ă  Lausanne. Leur procurer un lit, un repas et des soins mĂ©dicaux.»

Le dispositif d’aide sociale d’urgence comprend:

  • Les hĂ©bergements nocturnes d’urgence (La Marmotte, Sleep-In et, en hiver, l’Abri PC), soit 55 lits en Ă©tĂ© et 120 en hiver.
  • Des espaces d’accueil de jour pour les personnes marginalisĂ©es ou vivant dans la prĂ©caritĂ© comme le Passageet l’Espace. A l’Espace, diverses prestations sont proposĂ©es telles qu’orientation, consigne Ă  bagages, permanence infirmiĂšre et la possibilitĂ© d’utiliser le lieu comme adresse postale.
  • La distribution de nourriture, par l’intermĂ©diaire de la Fondation MĂšre Sofia, laquelle offre via la Soupe populaire un repas chaud Ă  plus de 200 personnes chaque soir et via l’Echelledes colis alimentaires en faveur des personnes les plus prĂ©caires Ă  Lausanne, mais aussi par le financement de la Centrale alimentaire rĂ©gion lausannoise (CARL– Caritas Vaud), laquelle redistribue les invendus des supermarchĂ©s Ă  28 associations actives dans la distribution de repas et de nourriture et l’accueil de personnes dĂ©favorisĂ©es.
  • L’accĂšs aux soins de premier recours (consultations infirmiĂšres, mĂ©dicales, dentaires, hygiĂ©nistes et d’ostĂ©opathie) ainsi qu’à des prestations d’hygiĂšne (douches, lessives), prestations dĂ©livrĂ©es par Le Point d’Eauet garanties Ă  toute personne prĂ©sente Ă  Lausanne sans couverture d’assurance maladie.
  • [cliquez ici]

***

Le Collectif R et le Collectif Jean Dutoit, pour dĂ©fendre tous les clandestins, militent pour l’obtention d’un permis pour chacun de leurs protĂ©gĂ©s, les cachent en cas d’ordre d’expulsion, etc., etc.

***

Espace d’accueil de jour

Le SSL(Service social de Lausanne) offre Ă  toute personne marginalisĂ©e ou vivant dans la prĂ©caritĂ© un espace d’accueil et d’orientation (appelĂ© l’Espace), ouvert toute l’annĂ©e.

Ce lieu, sans tolĂ©rance de consommation d’alcool, est gĂ©rĂ© par une Ă©quipe d’intervenants sociaux du SSL. L’Espace est ouvert à toutes les personnes cherchant un lieu d’accueil pour la journĂ©e, les matins entre 9h00 et 12h30 du mardi au vendredi ainsi que les samedis de 9h00 Ă  11h30. Des boissons chaudes, froides et de petites collations sont servies aux usagers. Un certain nombre de prestations y sont proposĂ©es, tel qu’orientation et conseils, une consigne Ă  bagages, la possibilitĂ© d’utiliser le lieu comme adresse postale, une permanence infirmiĂšre tous les mardis matins et la possibilitĂ© de rĂ©server des nuitĂ©es en hĂ©bergements d’urgence par le biais du Bureau des RĂ©servations, Place Chauderon 4 (ouvert de 8h30 Ă  11h00 du mardi au vendredi et de 13h00 Ă  15h00 les samedis en pĂ©riode d’hiver, et de 8h30 Ă  11h00 les mardis et jeudis ainsi que de 13h00 Ă  15h00 en pĂ©riode d’Ă©tĂ©).

Les mardis, mercredis et vendredis entre 14h00 et 17h00 ainsi que les samedis de 15h30 Ă  17h00, un accueil individualisĂ© est organisĂ©, permettant Ă  toute personne ayant besoin d’une orientation ou d’un conseil d’ordre administratif ou social d’ĂȘtre aidĂ©e personnellement. Ces permanences sociales sont sans rendez-vous. Pendant cette pĂ©riode, l’Espace est fermĂ© Ă  l’accueil libre; seules les personnes ayant une demande particuliĂšre sont reçues.

Des animations encadrĂ©es par les intervenants sociaux sont Ă©galement proposĂ©es  ponctuellement : discussions, jeux, projections de film,… Une inscription prĂ©alable est nĂ©cessaire pour pouvoir participer Ă  ces animations.

Enfin, les intervenants sociaux de l’Espace assurent une permanence de rue quotidienne sur la place de la Riponne. Ils y dĂ©tectent et orientent les personnes susceptibles de pouvoir bĂ©nĂ©ficier des prestations offertes par l’Espace d’accueil.

RĂ©sultats attendus

L’Espace rĂ©pond au besoin de socialisation, d’accueil, d’orientation et d’Ă©coute des personnes vivant dans la prĂ©carité en ville de Lausanne.

Les usagers ont la possibilitĂ© de bĂ©nĂ©ficier d’un accueil et de collations, de permanences infirmiĂšres hebdomadaires, d’une consigne Ă  bagages ainsi que d’une adresse postale pendant l’accueil libre, les matins. Ils bĂ©nĂ©ficient d’un accompagnement individualisĂ© administratif et social ainsi que d’animations les aprĂšs-midis.

Le Bureau des rĂ©servations (Place Chauderon 4) permet aux personnes sans abri de rĂ©server Ă  l’avance une place en hĂ©bergement d’urgence, permettant Ă  ces personnes de savoir Ă  l’avance oĂč elles dormiront les nuits Ă  venir.

[cliquez ici]

***

Liste des associations de migrants :

Action ChrĂ©tienne d’Assistance

Alliance pour la solidarité et le partage en Afrique

Amicale des Burundais du canton de Vaud

Amicale des rĂ©fugiĂ©s et rapatriĂ©s d’Afrique du Nord en Suisse – ARRAN-Helvetia

Amis de la culture latino-amĂ©ricaine et d’Inecla – AMICLA

Amis du Liban

ARCH-Interculturel

AsociaciĂłn Cultural Galega A Roda

AsociaciĂłn Venezolana-Suiza – AVES

Associação de pais e encarregados de educação de Lausanne e arredores – APEELA

Association Africaland

Association Afrique cinémas

Association Afro-Brésilienne

Association Artistique-Culturelle Teuta

Association Assak-Kisanga

Association Barrio Latino

Association Bolivienne Ă  Lausanne

Association Bouafon

Association Calabash

Association Casona Latina

Association colombienne des chercheurs en Suisse – ACIS

Association Coopération Brésil

Association Cult’Africa

Association Culturelle Angolaise de Lausanne – A.S.C.A.L.

[
]

Bangladesh Awami League Lausanne, Switzerland

Bangladesh Brihottor Comilla Co-operative Society Lausanne

Centre Catalan de Lausanne

Centre Culturel Bosnie-Herzégovine

Centre Culturel des Alevis Anatoliens de Lausanne

Centre culturel du Kurdistan

Centre culturel et sportif chilien Los Andes

Centre interculturel Atelier Casa Mundo

Centre Islamique Al-Hikma « Fondation la Sagesse»

Centre islamique Assalam

Centre Islamique de Lausanne

Centre islamique de Prélaz Al-Boukhari

Centro Español de Bussigny

Cercle bolivien de Lausanne

Cercle socioculturel Afrique – Suisse

Cercle sportif rwandais et amis

CF Atlantica Lausanne

Chiesa evangelica valdese – Eglise rĂ©formĂ©e de langue italienne

[
]

FC Azzurri 90

FC Chile Sport

FC Dardania

FC Espagnol Lausanne

FC Guarandingas

FC Lusitano

FC Sport Lausanne e Benfica

Fédération des Africains du canton de Vaud

FĂ©dĂ©ration des associations d’Ă©tudiants

Forum congolais d’actions

Générations Partage

Ghana Youth Association

Grupo de Teatro Español de Lausanne

Indian Association Lausanne

IngĂ©nieurs du Monde – EPFL

INMISUISSE (Inter-Migrant-Suisse)

Iran – Berceau des Mille et Une cultures

[
]

Société Romande des Alsaciens et Lorrains

Somalie Ogaden Juba Land – Association humanitaire et des droits de l’homme en Suisse

Staff Music Unic

The International Women’s Club of Lausanne

Union des Anciens Combattants Français

Union Portugaise de football

Voix d’Exils

Article paru sur le site LesObservateurs.ch.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.