La rĂ©alitĂ© des Ehpad es dĂ©noncĂ©e par un de ses anciens directeurs, Jean Arcelin, qui a dirigĂ©, trois ans durant, l’un d’eux. Il livre un tĂ©moignage Ă  charge dans « Tu verras maman, tu seras bien » (Éd. XO).

Dans un entretien accordĂ© au site atlantico.fr, il explique qu’« il y a une logique de rentabilitĂ© et d’économie qui est faite sur le dos des rĂ©sidents. On ne peut pas dire le contraire. »

Lui-mĂȘme devait ainsi dĂ©gager 600 000 € net de rĂ©sultat avant impĂŽt, soit un ratio de 15 % de rĂ©sultat net sur chiffre d’affaire ; pas question, donc d’engager des aides-soignantes pourtant indispensables, mais qui l’aurait fait sortir de ce ratio.

Au fil des pages, des exemples aussi concrets qu’insupportables se succĂšdent, comme le changement d’une « bonne baguette de boulanger, pour une baguette industrielle infecte, qui posait mĂȘme des problĂšmes de dĂ©glutition » pour en faire baisser le coĂ»t.

Car la rentabilitĂ© est l’obsession de nombreuses maisons de retraite : « Dans le centre de Cannes, vous pouvez payer 5 000 € par mois et l’on vous donne 3,70 € en coĂ»t des repas journaliers. C’est scandaleux. Surtout quand on sait que cela constitue l’un des derniers plaisirs de ces personnes isolĂ©es  »

Avec cette prĂ©cision que Jean Arcelin tient, tout de mĂȘme, Ă  apporter : « Il y a des groupes d’Ehpad qui ont un positionnement de qualitĂ©, qui sont diffĂ©rents. Je souhaite dĂ©noncer un systĂšme. Je ne souhaite mĂȘme pas dĂ©noncer les dirigeants, car ce sont les actionnaires qui fixent le cadre. »

Quand le Danemark dĂ©pense 5 % de son PIB pour la prise en charge des personnes ĂągĂ©es dĂ©pendantes, la France est Ă  0,4 % avec un taux d’encadrement deux fois infĂ©rieur par rapport Ă  l’Allemagne.

Jean Arcelin dĂ©nonce un « business » que l’État a laissĂ© prospĂ©rer : « Les Ehpad n’ont pas de problĂšme de concurrence, donc ils se permettent de surfacturer des prestations mĂ©diocres. VoilĂ  ce que j’ai vu. »

Tout le monde connaĂźt des passionnĂ©s de films d’horreur, mais parfois la rĂ©alitĂ© est bien pire que la fiction. Et sans effets spĂ©ciaux, Ă©videmment trop chers pour le rĂ©sultat net sur chiffre d’affaire des Ehpad !

Tu verras maman, tu seras bien, Jean Arcelin (Éd. XO)

Tu verras maman, tu seras bien, Jean Arcelin (Éd. XO)

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Philippe Randa

Directeur du site EuroLibertĂ©s. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de DĂ©fense Nationale, chroniqueur politique, Ă©diteur (Ă©ditions Dualpha, DĂ©terna et L'Æncre) et auteur de plus d’une centaine de livres. SociĂ©taire de l’émission « Bistrot LibertĂ© » sur TVLibertĂ©s, il co-anime avec Roland HĂ©lie l'Ă©mission « SynthĂšse » sur Radio LibertĂ©s tous les jeudi. Ses chroniques politiques sont publiĂ©es chaque annĂ©e en recueil sous le titre : « Chroniques barbares ».

Articles similaires